Basketball

Jeep Elite : En France aussi, les stats comptent

La Jeep Elite a repris ce week-end après une mini-trève coupe de France qui a vu Le Mans éliminer Levallois grâce à un grand Antoine Eito et l’ASVEL disposer sans soucis de Rouen (Pro B), la semaine passée. Alors que le sprint final est lancé, petit récapitulatif des différents classements annexes qui font frémir les amateurs de statistiques :

La Jeep Elite a repris ce week-end après une mini-trève coupe de France qui a vu Le Mans éliminer Levallois grâce à un grand Antoine Eito et l’ASVEL disposer sans soucis de Rouen (Pro B), la semaine passée. Alors que le sprint final est lancé, petit récapitulatif des différents classements annexes qui font frémir les amateurs de statistiques :

Meilleur marqueur :

  1. Devin Ebanks (CCRB): 20.6pts
  2. Zachery Peacock (JLB) : 18.6pts
  3. CJ Harris (Pau) : 17.6pts
  4. Ron Lewis (Fos) : 17.5pts
  5. Kenny Cherry (Boulazac) : 16.3pts

Cela fait désormais un bon bout de temps qu’Ebanks truste la première place de ce classement. Et il semble fort probable qu’il y reste jusqu’à la fin. A moins d’un sacré coup de mou, l’ancien des Lakers va remporter ce titre honorifique. D’autant plus que si le CCRB veut s’offrir un infime espoir de playoffs, il devra compter sur son poste 4. Seuls Peacock et CJ Harris semblent en mesure, en cas de sérieux coup de chaud, de le titiller. Peacock n’étant, en plus, pas seul aux commandes de l’attaque des Bressans, seul CJ Harris, qui prend de l’ampleur au fil de la saison, peut jouer les troubles fêtes.

Meilleur passeur :

  1. Justin Robinson (Elan) : 7.8asts
  2. David Holston (JDA) : 6.8asts
  3. Roko-Leni Ukic (Levallois) :  6.4asts
  4. Zach Wright (JLB) : 6.2asts
  5. London Perrantes (Cholet) : 6 asts

Ils sont 5 après 22 journées à être au dessus de la barre des 6 passes de moyenne. Justin Robinson est même le seul au dessus des 7. Et il y a fort à parier qu’il reste au sommet de ce classement. Zach Wright est blessé jusqu’à la fin de saison et est déjà hors-course. Perrantes et Ukic partent de loin, même si ce dernier aura tout intérêt à distribuer les caviars, son équipe, à la lutte pour une place en playoffs, en aura bien besoin. Idem pour David Holston, véritable symbole de la très belle saison Dijonnaise. Mais il partage très souvent la gonfle avec Axel Julien, autre dépositaire du jeu Bourguignon. Robinson a l’avantage d’être le seul meneur, créatif, de l’éffectif de Jean-Denys Choulet, et risque fort de continuer à distribuer les offrandes.

Meilleur rebondeur :

  1. Youssou Ndoye (JLB): 8.8rbds
  2. Youssoupha Fall (SIG) : 8.5rbds
  3. Julian Wright (Levallois) : 8.4rbds
  4. Frank Hassel (Cholet): 8.1rbds
  5. O.D Anosike (Le Portel) : 8.1rbds

La lutte la plus acharnée se trouve ici. Youssou Ndoye a fait un petit trou mais il est talonné de près par 4 joueurs à plus de 8rbds de moyenne cette saison. On connaît la faculté de Fall ou Hassel par exemple à ramasser tout ce qui traîne sous le panier, alors ce classement est loin d’être définitif. Derrière, Devin Ebanks ne dépasse pas les 7.4 prises par match. Un match à 5 semble donc se dessiner.

crédit photo : bebasket

 

Meilleur contreur :

  1. Taylor Smith (BCM): 1.9blks
  2. Youssoupha Fall (Sig) : 1.5blks
  3. Youssou Ndoye (JLB) : 1.5blks

Fall et Ndoye en chasse derrière Smith. Déjà à la lutte pour le trophée du meilleur rebondeur, les deux intérieurs sont cette fois devancés par Taylor Smith de Gravelines, qui a d’ailleurs une petite marge. Néanmoins, la lutte s’annonce âpre, surtout que l’on sait qu’à l’aube des playoffs, l’étau se resserre et les couteaux commencent à s’aiguiser.

crédit photo : lavoixdunord

Meilleur intercepteur :

  1. Zach Wright (JLB) : 2.1stls
  2. Julian Wright (Levallois) : 2.1stls
  3. Paul Lacombe (ASM) : 1.8stls

Un Wright pour le prix de deux. Ou plutôt deux Wright pour un seul prix. Un meneur et un intérieur aux coudes à coudes dans un classement statistiques, assez rare pour être souligné. Mais alors que Zach est out jusqu’à la fin de la saison, Julian a donc un boulevard devant lui pour essayer de chiper la première place à son homonyme. Ce qui ferait le plus grand bonheur des franciliens, en course pour la post-season.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
consectetur nunc adipiscing facilisis ultricies libero accumsan massa commodo consequat. lectus ipsum