Jeux olympiques

JO 2024 : “J’ai touché le fond”, les mots forts d’Ysaora Thibus

Championne du monde, vice-championne olympique, Ysaora Thibus est assurément l'une des références de l'escrime française et planétaire. À 32 ans, celle qui est née en Guadeloupe, soupçonnée de dopage, pensait bien devoir faire une croix sur les JO de Paris 2024. Une épreuve plus que difficile pour une athlète pourtant expérimentée. 

Après la guerre psychologique, la délivrance

C'était en février dernier. Ysaora Thibus a été notifiée d'un contrôle positif à l'ostarine. L'escrimeuse de 32 ans, vice-championne olympique par équipes aux Jeux de Tokyo 2020, redoutait de ne pas pouvoir viser l'or, à domicile, à l'occasion des JO 2024 programmés à Paris cet été. Finalement, ce mardi 21 mai, le tribunal disciplinaire antidopage de la Fédération internationale d'escrime a innocenté l'athlète tricolore. “C'est l'épreuve la plus dure que j'ai eue à traverser dans ma carrière“, a confié Ysaora Thibus à nos confrères de L'Équipe. Avant d'enchaîner : “J'ai touché le fond, avant de pouvoir me reconstruire.” Désormais, celle qui avait décroché l'or mondial individuel au Caire en 2022 va pouvoir retrouver l'entraînement. Avec un appétit forcément décuplé.

JO 2024 : Ysaora Thibus finalement de la partie à la maison ?

C'est le moment de retourner à la maison, à l'entraînement avec l'équipe, continuer le travail qu'on avait fait avant avec les filles. J'ai envie d'être portée sur le futur, de récupérer mon rêve de faire les Jeux à la maison, ce qui m'animait pendant tous ces mois. On peut retourner au travail et aller chercher ce qu'on a toujours voulu chercher, ces deux médailles d'or aux Jeux. C'était une première étape, de blanchir mon nom, parce que mon intégrité, ça a toujours été très important pour moi. Maintenant, on va mettre les choses en place pour avoir une préparation adaptée à la situation.” Ysaora Thibus a remporté une première course contre-la-montre. En voilà une seconde qui se profile, au moins aussi complexe. Mais l'or olympique est à ce prix.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut