Jeux olympiques

JO 2024 : “l’or comme objectif”, Thierry Henry annonce la couleur !

Thierry Henry s'est présenté aujourd'hui en conférence de presse pour faire le point avant le début des Jeux Olympiques 2024. Le capitanat, les objectifs ou la difficulté de faire sa sélection, le sélectionneur français est revenu sur tout ce qui anime son quotidien. 

Thierry Henry a entamé sa conférence de presse, comme l'ont fait Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé ces derniers jours, par un point politique. Le sélectionneur a utilisé les mêmes termes que le capitaine de l'équipe A, à savoir de « se mobiliser contre ce qui divise ». Puis, la conversation a repris sur le plan sportif et l'ancien joueur d'Arsenal est revenu sur ce qui rendait son travail compliqué ces dernières semaines.

Henry pas complètement serein pour sa sélection

Thierry Henry en rit, mais c'est certainement quelque chose qui le tracasse au quotidien. Le sélectionneur français a avoué garder son téléphone près de lui en permanence, prêt à recevoir un appel de dernière minute qui pourrait perturber sa sélection. Malgré cette crainte d'un changement qui pourrait affecter son plan de jeu, le sélectionneur a avoué apprécier connaitre le nom de ses joueurs, notamment pour pouvoir avancer sur d'autres sujets maintenant : ” Avoir la liste fait que tu peux avancer sur d'autres choses surtout sur le plan tactique.”

Thierry Henry vise l'or malgré tout

Malgré les embuches pour faire sa sélection à un petit peu plus d'un mois de la cérémonie d'ouverture, Thierry Henry et son staff se sont fixés l'objectif le plus haut possible pour cette compétition à domicile. Interrogé sur son avenir et s'il serait encore là après les JO, le sélectionneur français n'a pas douté de lui et a répondu avec beaucoup de confiance : « Je ne pense même pas à ça. Avec le staff, on s'est fixé l'or comme objectif. Tout ce qui sera en dessous… » C'est donc un Thierry Henry concentré qui se prépare avec son staff et qui compte bien profiter des quelques matchs amicaux à venir pour construire un plan de jeu compétitif : « J'ai une idée assez claire de comment on va évoluer, tout en espérant que ça ne sonne pas de l'autre côté, en espérant aussi que ça fonctionne dans les matchs amicaux. »

Thierry Henry pourra compter sur l'expérimenté Alexandre Lacazette pour construire cette équipe et doit s'atteler à son premier gros chantier : choisir un capitaine.

Né avec de l'ADN lyonnais et aussi avec la fierté de vivre l'une des plus grandes ères de l'équipe de France de football. À côté, c'est la NBA, le MMA, le cyclisme à moindre mesure et tous les sportifs français en général qui animent ma passion pour le sport au quotidien. Tellement hâte de couvrir les JO de Paris !

Dernières publications

En haut