Jeux olympiques

JO 2024 : Une star de l’athlétisme français se porte candidate pour être porte-drapeau

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 représentent un moment plus qu'attendu. Qui aura le privilège d'être le porte-drapeau de l'équipe de France lors de la cérémonie d'ouverture ? En tout cas, une athlète bien connue s'y voit déjà. 

JO 2024 : porte-drapeau de l'équipe de France, un moment unique

Représenter son pays lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques en qualité de porte-drapeau est forcément un moment particulier. Mais assumer ce rôle devant son public, cela n'arrive pas tous les jours. C'est dire si ça bouscule au portillon pour porter haut les couleurs de la France à Paris cet été. De nombreux athlètes tricolores de renom avaient le profil. On pense à Clarisse Agbégnénou (judo). Mais la liste des critères pour devenir porte-drapeau en a refroidi plus d'un. Florent Manaudou (natation), Kevin Mayer (athlétisme), Wendie Renard (football) ou encore Paulin Ferrand-Prévot (Cyclisme, VTT) font partie des favoris. Ces dernières heures, une athlète a fait part de son souhait de porter le drapeau bleu-blanc-rouge à Paris en juillet prochain.

Mélina Robert-Michon postule !

Parmi les critères demandés pour être porte-drapeau de l'équipe de France aux Jeux Olympiques de Paris 2024, il y a notamment le fait d'avoir déjà participé à une Olympiade. Ce critère, Mélina Robert-Michon fait plus que le remplir, elle qui est sur le point de disputer ses septièmes JO. Vice-championne olympique à Rio en 2016, vice-championne d'Europe et du monde, recordwoman de France du lancer du disque en 2016 (66,73 m), l'Athlète de 44 ans aux 23 titres nationaux affiche un CV XXL.

En ce milieu de semaine, la native de Voiron dans l'Isère s'est officiellement déclarée candidate pour obtenir le rôle de porte-drapeau de l'équipe de France lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024 : “Les JO représentent énormément de choses pour moi, ça a guidé plus de 20 ans de ma vie. Forcément ça me branche, ça me tient à cœur. Je serais très fière de les emmener tous sur ces JO.” Sera-t-elle l'heureuse élue ?

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut