Equipes de France

JO – Handball (H) : des Bleus sérieux réussissent leur entrée dans le tournoi

L’Equipe de France n’a pas flanché pour battre l’Argentine lors de son premier match aux Jeux Olympiques. Les Bleus ont été sérieux et efficaces durant les 60 minutes de jeu. Mention spéciale à Melvyn Richardson, auteur d’un 7 sur 7 au shoot.

Les Bleus entament leur aventure olympique ce matin au Japon (4h heure française) contre l’Argentine de Diego Simonet. Dans la poule de la mort, la France débute son tournoi crescendo avec les deux équipes sud-américaines puis ensuite un enchaînement Espagne – Allemagne – Norvège. Longtemps incertain pour cette première rencontre, Michaël Guigou, monsieur 300 sélections, est bien sur la feuille de match. Le sélectionneur Guillaume Gille a choisi de laisser le pivot Nicolas Tournat en tribunes.

La défense 0-6 des Français est bien en place dans ces premières minutes. Les Argentins ne trouvent que trop peu d’espaces et Vincent Gérard boucle l’accès à sa cage (3-0 ; 7e). Le futur portier de Saint-Raphaël est à 57% de parades au quart d’heure de jeu. La France utilise au mieux ses possibilités en attaque en variant souvent le finisseur. Les ailiers ou encore Dika Mem et Nedim Remili font trembler les filets (9-4 ; 18e). Concernant l’Argentine, seuls deux joueurs ont ouvert leur compteur but : Diego Simonet et Federico Pizarro. Le petit bémol de cette première mi-temps, ce sont les deux manqués au jet de 7m de Michaël Guigou. Il est à 1 sur 3.

Le banc imprime un rythme soutenu

Première période sérieuse de Nikola Karabatic et ses coéquipiers, ils mènent 12-10 après 30 minutes de jeu. Un peu plus de relâchement dans les derniers instants mais l’Equipe de France maîtrise son sujet pour le moment. Plusieurs entrées en jeu en ce début de seconde mi-temps avec Melvyn Richardson, Valentin Porte et Hugo Descat. La réussite est d’ailleurs totale pour ces entrants, les Bleus commencent de plein pied la seconde partie du match. Pourtant, l’Argentine trouve des positions de tirs notamment à l’intérieur et tente d’attaquer à 7 contre 6 pour contrer le jeu français (20-13 ; 38e).

L’attaque à 7 contre 6 désorganise le bloc bleu. On voit Dika Mem un peu trop monté vers son vis-à-vis et donner de l’espace dans son dos. Un peu plus tard, le meilleur buteur de l’Albiceleste, Pizarro voit sa cheville droite tournée. Kentin Mahé fait faute sur une tentative de kung-fu et blesse son adversaire. Richardson réalise une sortie de banc phénoménale. Le futur ex joueur de Montpellier se montre excellent au tir (7/7) et distille quelques passes décisives bien senties à ses coéquipiers (28-20 ; 51e).

L’Equipe de France gère correctement sa fin de rencontre et obtient une belle victoire (33-27) contre l’Argentine. Les doubles champions olympiques réussissent avec brio ce premier duel à Tokyo. Pour le prochain match, votre sommeil sera également déréglé, rendez-vous dans la nuit de dimanche à lundi à 2h heure française pour affronter le Brésil.

Crédits photos : Gonzalo Fuentes / Reuters

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire