Equipes de France

JO – Handball (H) : l’équipe de France récolte l’or au sommet de Tokyo (25-23)

Jamais deux sans trois ! L’équipe de France remporte sa finale face au Danemark, champion du monde et olympique en titre (25-23). C’est la troisième fois que les Experts, de leur surnom, remportent une médaille d’or aux Jeux olympiques après les éditions de Pékin 2008 et de Londres 2012.

Il fallait retrouver le chemin de l’or après Rio en 2016. Cela est désormais fait, les handballeurs français renouent avec le titre olympique, avec un troisième à inscrire au palmarès, aux côtés de Pékin 2008 et de Londres 2012. Après un échec en finale lors des JO de Rio 2016 face au Danemark, l’équipe de France obtient sa vengeance à Tokyo (victoire 25-23).

Un avantage à l’issue de la première période

La rencontre commence avec un premier point côté danois, suivi de l’égalisation signée Nikola Karabatic qui inscrit le premier but des Français (1-1). L’avantage bascule en faveur des Bleus (2-1), avant de repasser pour le clan danois (4-3). Les deux formations se répondent avec l’égalisation bleue de Ludovic Fabregas (4-4). Les Tricolores se détachent grâce à Luc Abalo (7-5). L’écart grimpe à trois avec Michaël Guigou (9-6). Évoluant au club de Nîmes, le Français rate un pénalty à cinq minutes de la mi-temps alors que le score se montre menaçant (9-8). Un magnifique tir de Romain Lagarde projette la lucarne du but et offre une différence de quatre points (12-8). L’écart reste de quatre unités entre les deux équipes à la mi-temps (14-10). L’avantage est pour les Bleus !

Une fin de match à suspense

La seconde période débute bien pour les Français, avec le point marqué par Valentin Porte (15-10). Dans les vingt dernières minutes, l’écart est de cinq points, consolidé par Nikola Karabatic (21-16). Mais les Bleus ne sont pas à l’abri comme en témoigne le retour gagnant de Mikkel Hansen (21-18). Les Français se retrouvent même pénalisés à deux reprises, deux joueurs en moins côté tricolore. Le Danemark se saisit parfaitement de cette occasion pour revenir avec une différence d’un point et en infligeant un 4-0 sur ce moment (22-21).

Le portier des Experts Vincent Gérard réalise un arrêt déterminant qui empêche l’égalisation danoise. Hugo Descat remet l’équipe de France sur le droit chemin à quatre minutes du terme de la rencontre (24-22). Un écart de deux points qui propulse la France sur le toit de Tokyo au bout du temps réglementaire. Maintenant on peut le dire, la France reprend le trône olympique en se vengeant du Danemark (score final 25-23). Un trône qu’il faudra défendre à Paris devant le public français en 2024.

Crédit photo : Reuters / Susana Vera

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire