Julian Alaphilippe gagne la deuxième étape du Tour du Pays Basque

Après une première étape chronométrée, place d’aujourd’hui à une étape en ligne assez plate mais avec la présence de quatre chemins non asphaltés en deuxième moitié de parcours. Mais le dernier kilomètre en bosse a été le terrain parfait pour permettre à Julian Alaphilippe de s’imposer.

D’abord, il a fallu moins de 20 kilomètres pour que l’échappée du jour se constituer. Devant, étaient présents Julien Bernard (Trek Segafredo), Darwin Atapuma (Cofidis) et Garikoitz Bravo (Euskadi Murias). Ce trio est rejoint quelques kilomètres plus tard par Julen Amezqueta (Caja Rural – Seguros RGA).

Ensuite, le peloton leur a laissé au mieux 2 minutes 30.

Cependant, le rythme de la chasse a été élevé et le quatuor a été vite avalé à 95 bornes de l’arrivée.

Dans les chemins en pierre, l’équipe Astana a décidé de mettre la pagaille dans le peloton.

Lors du premier sprint intermédiaire, le leader Max Schachmann est allé gratter trois secondes devant Lutsenko et Verona.

Puis, lors du second sprint, Ion Izagirre en a profité pour prendre trois secondes devant son équipier Fraile et Schahmann.

Ensuite, suite à un problème mécanique, Adam Yates (Mitchelton Scott) a été distancé et devant cela a roulé encore très fort avec le travail des Astana et des Sky. Le Britannique a fini avec un retard de 1’11.

Finalement, dans un dernier kilomètre à 6 %, le plus fort a été Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick-Step).

Le Français a devancé l’espoir Belge Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal) et Michal Kwiatkowski (Team Sky). Très bonne cinquième place de Valentin Madouas (Groupama FDJ).

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

risus. accumsan mattis id eleifend amet, leo libero. justo ut ipsum dolor.