L’Atalanta Bergame maîtrise Valence et a un pied en quarts

0

L’Atalanta Bergame recevait Valence dans le mythique stade de San Siro. Au terme d’un match très ouvert avec beaucoup de spectacle, c’est l’Atalanta qui l’emporte sur le large score de 4-1 . Sans plus attendre, voici le résumé de cette très belle rencontre.

 

Les compositions 

Bergame :

Image

 

Valence :

Le match

Les deux équipes n’ont pas attendu longtemps pour rentrer dans le match : dès les premières minutes, le ton était donné, avec de l’engagement et du rythme. La première occasion est à mettre au crédit de Papu Gomez dès la 4e minute mais sa frappe n’est pas cadrée. Le gardien de Valence Domenech réalise une belle parade sur une frappe de Pasalic. Le portier Espagnol ne pourra rien faire quelques minutes plus tard, lorsque que Gomez sert parfaitement Hateboer qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond. A partir de ce moment, il n’y aura qu’une équipe sur le terrain, Valence étant submergé dans tous les compartiments du jeu. Toujours menaçant, les hommes de Gaspereni ont continué à faire le forcing, quitte à laisser des espaces derrière et se découvrir. Mais juste avant la mi-temps, les Italiens font le break grâce à un magnifique but de Ilicic. Le Slovène réalise au préalable un superbe contrôle et profite de la passivité de la défense adverse pour loger le ballon dans la lucarne gauche.

Le deuxième acte commence comme le premier. Valence prend le dessus pendant quelques minutes, avant que l’Atalanta monopolise le ballon et se montre dangereux. Après s’être montrés dangereux à plusieurs reprise, les joueurs Italiens catapultent le ballon pour la troisième fois au fond des filets de Domenech. Cette fois-ci, c’est une oeuvre d’art signée Freuler. Seul à l’entrée de la surface, il brosse parfaitement le ballon dans la lucarne droite. Et les buts vont s’enchaîner. Dix minutes plus tard, Pasalic offre un caviar à Hateboer qui réussit son face à face, permettant à son équipe de mener 4-0. Mais c’est sans compter sur l’abnégation de Cherichev, qui venait tout juste de rentrer en jeu, qui profite d’une perte de balle dans la défense Italienne pour frapper en une et mettre le ballon au fond. Ensuite, les Valencians auront eu la possession du ballon et auront tenté de mettre sous pression la défense Italienne. En vain. Les hommes de Gaspereni s’imposent largement et est à un orteil de la qualification en quarts. Mais l’histoire nous montre que les remontada ont été fréquentes ces dernières années…

 

Le joueur du match

Why Man United should go all out to sign Hans Hateboer in ...

(crédits : Mediareferee)

L’homme de la rencontre, c’est lui : Hans Hateboer. Le numéro 33 aura été une vraie pile électrique sur son côté droit, et aura causé des problèmes à ses vis-à-vis, notamment Carlos Soler. Il a réussi une grande partie de ses passes et aura provoqué beaucoup de duels. Pour clôturer le tout, il inscrit un doublé et contribue donc largement à la victoire de son équipe. Un des nombreux joueurs qui se sera exposé au grand public ce soir.

Le chiffre 

1 : c’est la première fois que l’Atalanta Bergame participe à une Ligue des Champions, et donc à une phase éliminatoire. Avec cette victoire à domicile, ils prennent une bonne option quant à la qualification. Mais il faudra assurer à Valence, dans trois semaines.

Le résultat

Pour finir, le score final est de 4-1. Les buteurs sont Hateboer (16′,62′), Ilicic (42′) et Freuler (57′) pour l’Atalanta et Cherichev (66′) pour Valence.

 

Le rêve éveillé de Bergame continue et les italiens ont d’ores et déjà un pied en quarts de finale. L’autre rencontre du soir à vu Leipzig s’imposer sur le terrain de Tottenham (1-0).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here