Handball

La Fédération française de handball siffle la fin des compétitions amateurs 2020-2021

Déjà  fortement touché par la crise du Covid, le sport amateur va devoir rester sous cloche encore cette année. Vendredi 5 Mars, la Fédération Française  de Handball a décidé de l'arrêt définitif de la saison 2020-2021 : un nouveau coup dur pour les clubs amateurs.

La décision irrévocable d'une saison blanche 


Sans grande surprise, c’est désormais officiel : les handballeurs ne reprendront pas le chemin des terrains et des compétitions cette année. De la catégorie -9 jusqu’à la Nationale 1 en passant par les -18 ou les -15, tous devront encore faire preuve de patience, face à cette crise sanitaire. Les membres du comité de la Fédération ont tranché sans hésitations, d’après le communiqué publié aujourd’hui sur le réseau social Twitter.

« Pour la saison 2020-2021, le bureau directeur de la FFH annonce l'arrêt de tous les championnats et coupes de handball amateur sur l'ensemble du territoire métropolitain. Les montées et descentes pour tous les niveaux amateurs sont gelées, hormis pour l'accession des deux équipes en statut VAP de National 1 masculine et pour la Division 2 féminine (championnat soumis à la dérogation ministérielle) ».


Les plans économiques se multiplient 


Déjà au premier plan pour aider cette catégorie de sportif délaissé dans la crise, la ministre des sports, Roxana Maracineanu, avait affiché son plan d’aide financière à hauteur de 400 millions d’euros. Après l'annonce de l'arrêt du rugby, la Fédération de Handball a répliqué dans la foulée et promet de compenser la perte des clubs avec une enveloppe de 12 millions d’euros soit 40% de son budget. Elle a déclaré également « qu’elle assumera en responsabilité les risques liés à la pandémie » et « souhaite par ces décisions fortes affirmer son soutien et sa solidarité à tous les licencié.e.s et clubs dont elle entend les inquiétudes et partage les difficultés ».

Cette nouvelle bien entendu est difficile à accepter pour les handballeurs amateurs. Ils devront patienter encore une saison avant de retoucher les ballons et la résine. Les clubs de handball espèrent que cette pandémie sera bientôt derrière eux et qu’ils verront très bientôt la lumière au bout du tunnel.

 

Crédit photo couverture : Le Télégramme 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début