La Rétro basket : Le buzzer-beater fou de Stephen Curry !

0

Depuis maintenant deux mois, le sport et plus précisément le basket mondial est à l’arrêt. Chez We Sport, hors de question de se tourner les pouces. Ainsi, nous avons décidé de faire un voyage dans le temps pour revenir sur les matchs qui nous ont marqué. De la joie, de la tristesse, de la colère, le basket nous fait passer par toutes les émotions et c’est aussi pour ça qu’on aime ce sport. Aujourd’hui, nous revenons sur le panier totalement fou de Stephen Curry qui entraîna par la suite la signature de Kevin Durant chez les Warriors.

LE CONTEXTE :

Après une victoire en Finals NBA, les Warriors veulent mettre en place une véritable dynastie à l’image des Bulls de Jordan. L’homme fort de cette équipe, c’est Stephen Curry, le Most Valuable Player de la saison qui va continuer de faire des choses incroyables la saison suivante. Lors de la saison 2015/16, les Warriors de Golden State réalisent la meilleure saison de l’histoire de la NBA avec 73 victoires pour 9 défaites. Pendant la saison, ils affrontent leur rival, le Thunder d’Oklahoma City amené par le duo Westbrook-Durant. Le trashtalking entre les deux équipes va de bon train avec des spécialistes de la discipline comme Draymond Green ou Russell Westbrook. À la date du 27 Février, les Warriors avaient un bilan de 53 victoires pour 5 défaites contre 41 victoires et 18 défaites pour le Thunder

LE FILM DU MATCH :

Un début de match compliqué pour les champions en titre avec un premier quart-temps à l’avantage des hommes de Donovan. Kevin Durant est sur un nuage et enchaîne les paniers. En face, les Splash Brothers sont trop esseulés. Au moment du passage aux vestiaires, Okc mène 57 à 46 mais les Warriors ne veulent pas perdre une sixième fois. Stephen Curry va littéralement prendre feu pour rattraper le retard en seconde mi-temps. Après un rapprochement de six points dans le troisième quart-temps, le meneur tireur all-time ramène les siens à égalité. Les arbitres sifflent donc une prolongation et le show continue pour cinq minutes supplémentaires. En 5 minutes, les équipes n’arrivent pas à se départager tout du moins dans les 4 dernières minutes. Après un shoot forcé de Westbrook, Klay Thompson va lancer son coéquipier Curry qui va réaliser un shoot de 11,5 mètres et permettre au score de son équipe de passer de 118 à 121. Victoire des Warriors de Golden State sur le score de 121 à 118.

LE MVP DE LA RENCONTRE :

Inscrire 46 points à 75% de réussite aux tirs à trois points, certains en rêvent, Stephen Curry l’a fait. Si Kevin Durant s’est montré à la hauteur avec 37 points, 5 passes décisives et 12 rebonds, il n’a pas réussi à égaler le futur MVP de la saison. Si Durant a été bon, il n’a pas été le seul car 6 joueurs du Thunder ont inscrits 10 points ou plus. Mais de l’autre côté, l’équipe est mené par deux extraterrestres, Thompson et Curry, c’est 78 points à eux deux. Stephen Curry, auteur du buzzer beater est logiquement le MVP de la rencontre.

ET APRÈS ?

Si les Warriors vont devenir le pire cauchemar du Thunder après ce panier, les retrouvailles vont être rapides pour les deux équipes. Le nouveau duel a lieu en sept actes lors des finales de la Conférence Ouest. Après des années d’échecs, le Thunder pense enfin toucher au but en battant l’équipe qui paraissait imbattable. Mais finalement, après sept matchs, les Warriors vont à nouveau battre le Thunder face à un Durant trop seul et un Westbrook qui va enchaîner les matchs compliqués.

Malgré la défaites des Warriors en Finals face à Lebron James et les Cavaliers de Cleveland, Steve Kerr va renforcer son effectif avec une recrue de choix. Kevin Durant va composer un Big Four en compagnie de Curry, Green et Thompson. On connaît la suite qui va avec son arrivée …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here