Basketball

Lakers @ Nuggets Game 3 : Denver s’est fait peur mais reste en vie

Nuggets

Dans un Game 3 crucial, les Nuggets s’imposent 114-106 contre les Lakers. Porté par un Jamal Murray ultra clutch et un surprenant Jerami Grant, Denver reste en vie dans cette finale de conférence. 

Denver : Des Role Players et un banc impeccables 

La grande force des Nuggets sur ce Game 3 aura été les Role Players et le banc qui ont fait le boulot surtout en première période. Évidemment, mention très spéciale à la surprise de la soirée Jerami Grant auteur de 26 points. L’ailier s’est montré à la hauteur du rendez-vous en étant bien plus haut que ses standards. Dans le jeu, il présentait souvent une solution que ce soit à 3 points ou en pénétration. Mais en première mi-temps, les performances de Michael Porter Jr et Monté Morris ne doivent pas être rabaissées. En sortie de banc, ces deux joueurs ont pesé sur les deux premiers quarts-temps offensivement. Cela a permis à Denver de rentrer aux vestiaires avec un avantage de +10. Même si avec quelques failles défensives en moins, les Nuggets auraient pu partir avec une avance de +18. Néanmoins, MPJ et Morris ont disparu des radars en deuxième mi-temps. Du temps de jeu moindre et pas assez exploité.

Jamal “Moneytime” Murray 

Dans le troisième quart, les Nuggets dominaient complètement la rencontre et menaient de 20 points des Lakers absents. Mais un manque de vigilance coûte souvent cher en NBA. Lebron James a remobilisé ses troupes dans le dernier quart en montrant l’exemple et fait revivre son équipe, grappillant point par point. Si bien que les Lakers reviendront à trois points d’écart. Heureusement, Denver peut compter sur son super-héros des Playoffs, Jamal “Moneytime” Murray. Encore une fois, le Canadien a réalisé une fin de match de folie, accumulant les paniers clutch. Le plus important reste ce trois points à 2’17 de la fin qui donne une bouffée d’air frais à son équipe. Il finit meilleur marqueur de son équipe avec 28 points. Il culmine également à 12 passes et 8 rebonds.

Lebron James en triple-double, une habitude 

Malgré la défaite de son équipe, Lebron James termine son match en triple double avec 30 points, 11 passes et 10 rebonds. Il réalise ainsi son 26e triple double en Playoffs de sa carrière, se plaçant à la deuxième place du classement All-Time. La première est détenue par Magic Johnson avec un score de 30.

Denver est encore vivant dans cette finale de conférence. Les Lakers mènent toujours 2/1 dans la série. Le Game 4 risque d’être intéressant à regarder pour voir comment les Lakers vont réagir.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
sit neque. id odio id, Praesent leo. fringilla felis at Donec