Coupe du Monde

Lara Gut-Behrami victorieuse de la descente à Val di Fassa

La victoire ne s’est pas joué à grand-chose. Lara Gut-Behrami a devancé Ramona Siebenhofer et Corinne Suter sur la première descente du week-end dans les Dolomites. La Suissesse prend, par la même occasion, la tête du classement général de la Coupe du Monde.

56 centimètres. C’est ce qu’il a manqué à Ramona Siebenhofer pour remporter sa première course en Coupe du Monde depuis deux ans. Pour deux centièmes de seconde, Lara Gut-Behrami glane une énième victoire cette saison sur la piste peu fréquentée de Val di Fassa. La Suissesse a bien failli manquer la gagne à cause de son péché mignon : la dérive. Une seule d’entre elle lui a fait perdre de la vitesse et trois dixièmes. Sa capacité à aller vite permet à la double championne du monde de récupérer 16 centièmes.

Sa course suffira puisque plus personne après son dossard 7 n’arrivera à s’approcher de son temps. Les premières positions se sont même joués avant le départ de Lara Gut. Vainqueur du deuxième entraînement, Breezy Johnson s’élançait en première, sur les coups de 11h45. Légèrement en retrait depuis quelques descentes, l’Américaine prend une 5e place finale à un dixième du podium.

On prend les mêmes et on recommence

Celles qui ont brillé aux Mondiaux de Cortina d’Ampezzo, brillent de nouveau à Val di Fassa. Dans la station italienne, Kira Weidle est proche d’obtenir un deuxième podium consécutif. La jeune allemande échoue à sept centièmes de la 3e place, bien qu’elle ait repris du temps sur la dernière portion de course. Médaillée d’or sur la descente des championnats du monde, Corinne Suter se satisfait de cette position derrière Gut-Behrami et Siebenhofer. La Suissesse a fait une belle manche, mais n’a pas assez emmagasiné de vitesse sur le bas de parcours pour l’emporter.

La jeunesse ne prend pas encore le pouvoir, elle se place pour l’avenir. Kajsa Vickhoff Lie et Laura Pirovano réalisent un nouveau run sous la seconde grâce à leur ski plein d’engagement. Des fautes, évidemment, comme souvent, mais un nouveau Top 10 dans la discipline pour l’Italienne et la Norvégienne.

Vlhova perd la tête du général

Avec son dossard 19, Petra Vlhova partait plus loin, Lara Gut-Behrami patientait sur son siège de leader jusqu’au passage de la Slovaque. Vlhova a petit à petit perdu des dixièmes jusqu’à la ligne d’arrivée. Certains de ses appuis étaient trop longs, ses courbes trop rondes. Plus d’une seconde au chrono et une 9e place. La tête du classement général change de main, les deux athlètes passent les mille points, 29 d’avance en faveur de la skieuse de Ragusa.

Trois Françaises étaient au départ ce matin de cette descente de Val di Fassa : Tiffany Gauthier, Laura Gauché et Esther Paslier, qui a gagné sa place grâce à ses entraînements. La première d’entre elles a mis la flèche en milieu de course. Plus d’informations à venir mais la Tignarde se tenait le haut de la cuisse après s’être arrêtée. Gauché termine en 36e position, à plus de 2″50. Paslier a eu le plus grand mal dans la partie technique. La skieuse de 23 ans est avant-dernière (44e).

Une deuxième descente, reprenant celle annulée à Yanqing, est organisée demain avant un Super-G pour terminer ce week-end dans les Dolomites.

Crédits photo : AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire