Espagne

L’Atlético Madrid conforte sa place de leader

L’Atlético Madrid s’impose face au FC Séville (2-0). Une victoire qui permet au leader de la Liga de disposer de quatre points de plus sur le Real Madrid juste derrière dans le rétroviseur. Ce succès est le treizième de la saison en faveur des hommes entraînés par Diego Simeone.

L’Atlético Madrid et le FC Séville s’affrontent enfin ! Cette rencontre se déroule ce 12 janvier à l’occasion du report de ce match qui aurait dû se dérouler lors de la 1re journée de Liga. Sa tenue n’a pas eu lieu suite à la continuité des compétitions européennes dont le FC Séville a terminé vainqueur (C3). Le coup d’envoi est donné à 21h30 dans l’antre de l’Atlético, actuellement leader du championnat espagnol. La rencontre débute fort en faveur des Sévillans comme l’illustre le tir cadré de Ivan Rakitić dès la 3e minute de jeu.

Cependant c’est l’Atlético Madrid qui ouvre le score à la 16e minute. Thomas Lemar est à l’origine du but, il adresse le ballon à Kieran Trippier qui permet à Ángel Correa d’inscrire son deuxième but en Liga cette saison (1-0). Suárez possède le ballon pour doubler la mise à la 25e minute. Face au gardien sévillan, l’Uruguayen effectue une demi-volée. Sa tentative est repoussée par le portier du FC Séville qui réalise une parade à l’aide de son pied. Suárez tente à nouveau un tir à l’entrée de la surface à la demi-heure de jeu. Celui-ci est bien capté par Yassine Bounou qui garde les cages de Séville.

Le FC Séville ne trouve pas la faille

La seconde période débute avec une belle occasion pour le FC Séville. Youssef En-Nesyri est servi par Jules Koundé, le Marocain cadre sa frappe mais celle-ci est repoussée par Oblak. Le gardien de l’Atlético a encaissé six buts cette saison ce qui équivaut à la meilleure défense du championnat espagnol. Thomas Lemar bénéficie d’un coup franc à la 50e minute de jeu. Une situation qui ne donne rien puisque la défense sévillane écarte le danger. En revanche, la défense de Séville n’a pas pu empêcher Saúl, entré en cours de jeu à inscrire le deuxième but de la partie à la 75e (2-0). Sa frappe à ras du sol lui permet de faire décoller son compteur à buts cette saison en Liga.

Le FC Séville ne parvient pas à inscrire le but de l’honneur à la 86e minute. Luuk de Jong trouve le poteau du but gardé par Oblak. Ni sur le corner dans le temps additionnel où Lucas Ocampos ne trouve pas la faille. Les tenants du titre de l’Europa League n’ont pas été en mesure de vaincre l’Atlético Madrid qui conforte encore plus sa place de leader du championnat espagnol.

 

Crédits photo : Twitter @Atleti

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
libero amet, Donec leo id, ante. efficitur. ut ipsum luctus odio