LdC : Paris ouvre son compteur, Nantes balayé à Aalborg

0
Ligue 1

Les deux clubs français engagés en Ligue des Champions jouaient la 4e journée cette semaine. Paris a enfin gagné après deux revers alors que Nantes n’a rien pu faire face aux surprenants danois d’Aalborg.

C’était un match spécial pour un homme. Luc Abalo n’a pas pu dire au revoir à Paris à cause de la crise sanitaire. Parti depuis à Elverum, l’ailier droit revenait ce jeudi 15 octobre à Coubertin avec son nouveau club norvégien. Il a été fêté dignement. “Bon retour à la maison, Lucio” s’affichait à l’endroit où sont placés les Ultras parisiens.

Après la rencontre, un tour d’honneur avec ses désormais ex-coéquipiers et la cerise sur le gâteau : son portrait accroché au plafond de la salle. L’équivalent du retrait de maillot en NBA. Abalo trône maintenant au sommet avec le gardien Patrice Annonay. Nul doute que les frères Karabatic et Mikkel Hansen auront le droit à même cérémonie pour leur départ.

Sur le parquet, il fallait quand même faire le boulot. Elverum arrivait dans la Capitale pour battre Paris et rien d’autre. Le début de match est équilibré, le PSG réalise un 3-0 d’entrée, les Norvégiens décollent rapidement à 4-4 avec un tir dans le dos de Luc Abalo pour assurer le spectacle. Les locaux accélèrent dans la deuxième partie de la période. Le letton Dainis Kristopans n’est pas du tout en réussite, il terminera même avec un 1/6. Ses tirs ont été forcés du début à la fin. Paris a pris difficilement le large pour mener 17-13 à la mi-temps.

La deuxième période était celle d’Elohim Prandi. Arrivé cet tête en provenance de Nîmes, le jeune français a éclaboussé de son talent cette mi-temps. Des tirs milimétrés dans tous les coins, sa puissance habituelle et incontestablement son meilleur match avec le PSG pour un 6/6 au final. C’est en 5 minutes que tout s’est joué. Si côté Elverum, Pujol (7/12) a tenu à flots son équipe, les Norvégiens ont baissé le pied à l’entame du dernier quart d’heure. De +2 à +6, les Parisiens ont fait le trou pour gérer la fin de partie.

Le jeune Léo Villain, 17 ans, a même pu remplacer un bon Vincent Gérard (13 arrêts) dans les derniers instants. Le gardien de 2m04 n’a pas fait de parades mais a pu decouvrir le très haut niveau. Le PSG s’est donc imposé 35-29 contre Elverum. C’est leur première victoire de la saison en Ligue des Champions après ces deux défaites contre Flensburg-Handewitt (28-29) et Meshkov Brest (31-32).

Nantes impuissant au Danemark

Mercredi soir, le HBC Nantes se rendait à Aalborg pour jouer son premier match face à un adversaire plus abordable. En effet, les Nantais ont affronté Veszprem, Barcelone et Kiel sur leurs trois premières rencontres en ne s’imposant que face à ces derniers. Équipe plus abordable mais équipe invaincue. Aalborg est bien leader du groupe avant la 4e journée après trois succès en trois rencontres.

Le H était décimé au Danemark. Absences de Minne, Nyokas, Ovnicek, Cavalcanti et Gurbindo, la base arrière était d’une jeunesse rare. Briet et Damatrin (20 ans), Fadhuile et de la Brétèche (18 ans) ont tenu la baraque. Les trois premiers cités ont tout simplement été les trois meilleurs buteurs du soir côté français.

Nantes n’a pu faire grand-chose sur cette rencontre. Le début était une histoire de séries. 6-1 Aalborg puis 7-6, puis 14-7. Cet écart de sept buts n’a plus baissé. La faute à un Aggefors surhumain dans la cage. 23 parades sur les 60 minutes à 47%, les Nantais n’avaient pas la solution, même Valero Rivera échouait à chaque fois sur jet de 7m. Il n’y avait rien à faire, cette équipe danoise était d’une classe supérieure. Devant 300 spectateurs, Aalborg a compté jusqu’à 11 buts d’avance pour finalement l’emporter 32-24. 3e défaite pour le HBCN en 4 matchs mais un calendrier enfin favorable se profile après avoir affronté les quatre meilleurs clubs de leur groupe.

Barcelone et Veszprem en démonstration

Les barcelonais n’ont pas fait de sentiments dans leur Palau Blaugrana. Après avoir collé 50 pions à Valladolid en Liga Asobal, le Barça a décidé d’en mettre 45 à Zagreb. Auteurs d’un fantastique 45/56 au shoot, les coéquipiers de Dika Mem se sont imposés de 18 buts. Justement, le jeune français formé à Tremblay a terminé meilleur marqueur avec 8 réalisations.

Dans le même temps, Veszprem s’est aussi amusé en disposant des Slovènes de Celje 39-24. Bonne prestation d’équipe avec six joueurs à 4 buts ou plus. Porto continue d’impressionner au niveau européen en battant facilement le Pick Szeged 25-19.

Dans les autres rencontres de cette 4e journée, le Vardar Skopje a marqué ses premiers points en gagnant 31-26 contre Flensburg. Kielce a assuré à domicile en battant le Meshkov Brest 34-27. Le match devant opposer Kiel au Motor Zaporozhye a été reporté à une date ultérieure à cause de cas de Covid-19 au sein de l’équipe ukrainienne.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here