Le bilan de la saison 2018 de Force India

Après la fin de saison de Formule 1 2018, le moment du bilan s’impose. Quelles ont été les écuries en forme ou en méforme, en progression ou en régression ? Cette saison nous a réservé des surprises comme des déceptions. Des pilotes se sont fait remarquer et d’autres oublier… Analysons d’un peu  plus près la saison 2018 de chaque écurie et penchons-nous sur l’écurie Force India.

Une année, mais plusieurs commencements

L’année 2018 a été difficile pour l’écurie Force India, notamment à cause de soucis financiers qui auraient pu les pousser jusqu’à la faillite. Heureusement, l’été dernier, Lawrence Stroll, (père de Lance Stroll, pilote chez Williams et qui rejoindra Force India en 2019) rachète l’écurie. Côté performance de la voiture, les résultats ont été très hétérogènes. Cependant, sur certaines courses, ils ont su tirer leur épingle du jeu, comme en atteste la 3e  place de Sergio Pérez en Azerbaïjan, ou encore la belle sixième place de Ocon lors du Grand Prix de Monaco. Au final, l’équipe finit avec 52 points et pointe à la septième place du classement constructeur.

À noter que lors de leur rachat, l’équipe a changé de nom ( Racing Point Force India) et leurs points ont donc été remis à 0, ce qui explique pourquoi l’équipe n’a que 52 points. L’équipe a obtenu 111 points sur la saison entière.

ESTEBAN OCON

Résultat de recherche d'images pour "max verstappen ocon"

Ocon et Verstappen au brésil…

 

Gros plan sur la saison de notre pilote français Esteban Ocon, qui a fait une saison mitigée. Il a été impliqué dans beaucoup d’incidents, comme par exemple avec Räikkönen à Bakou,  avec Gasly en France, et le plus important au Brésil, lorsqu’il tente de dépasser le leader Verstappen alors qu’il avait un tour de retard. Le pilote Français s’accroche avec le Hollandais, qui perd sa première place. Après la course, les deux ont failli en venir au main. Mais il a également manqué d’un peu de réussite, et fut trop nerveux dans certaines situations. Le Français n’a pas réussi à trouver une écurie pour l’année prochaine, et sera donc pilote réserve chez Mercedes. Dommage pour un pilote qui reste tout de même talentueux, et qui plus est plébiscité par de nombreux pilotes.  

SERGIO PEREZ

Le pilote mexicain a réalisé une année légèrement inférieure à 2017, mais a quand même montré qu’il méritait sa place dans une équipe de Formule 1. Niveau statistique, il a réussi à décrocher un podium (Bakou) et a terminé 11 courses dans les points. Si son coéquipier a réussi à lui prendre l’avantage en terme de vitesse, son expérience et sa très bonne relation avec l’équipe lui a permis de rester chez Force India, aux côtés de Lance Stroll l’année prochaine.

Quelques chiffres:

Points: 52

Podium:1

Nombre de Q3: 23

Classement constructeur: 7è

Meilleur place: 3è à Bakou (Ocon)

Nombre d’abandon : 7

Pour conclure, l’équipe a réalisé une saison plutôt satisfaisante, malgré des problèmes récurrents. Cependant, l’équipe a les capacités de faire mieux, alors si 2019 est une année stable et sans obstacle, nous savons qu’ils peuvent aller titiller les meilleurs.

Source image: leblogauto , francetv

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

risus. Donec ultricies neque. libero. leo ut ipsum tempus id quis, id,