Championnats Etranger

Le Celta Vigo arrache le match nul face à l’Atlético Madrid

Lors de la 22e journée de Liga, l'Atlético Madrid leader du championnat est tenu en échec face au Celta Vigo. Le doublé de Luis Suárez n'a pas suffi aux Colchoneros, repris par une égalisation de Facundo Ferreyra à la 89e minute (2-2).

La série de neuf victoires consécutives en Liga pour l'Atlético Madrid prend fin face au Celta Vigo (2-2). Pas de quoi vraiment alerter le leader de la Liga qui possède un match en retard sur ses poursuivants. Thomas Lemar est absent suite à son test positif au Covid-19 tout comme Héctor Herrera. Le coup d'envoi est donné à 21h entre les deux formations. L'Atlético Madrid se montre en premier dans cette rencontre. Le milieu Geoffrey Kondogbia tire mais ne parvient pas à trouver le cadre (6e). Le Celta Vigo répond de la meilleure des manières en ouvrant le score. Un but de la tête plongeante de Santi Mina (13e) pour tromper Oblak dans les cages des Colchoneros (0-1).

Le leader de la Liga est alors mené au score au niveau du quart d'heure de jeu. L'Atlético tente de réagir avec Felipe dont la frappe termine hors-cadre (22e). Le Celta Vigo revient de manière efficace devant le but adverse avec la frappe du défenseur Araujo (43e). L'égalisation arrive une minute plus tard, une œuvre de Luis Suárez après un bon centre de Marcos Llorente (1-1). C'est le 15e but de l'Uruguayen cette saison en Liga parmi les 17 rencontres disputées. La seconde période va être l'occasion de remettre les compteurs à zéro entre les deux équipes.

Luis Suárez signe un doublé mais pas suffisant pour l'emporter

Les deux équipes à égalité, cela est de très courte durée. À peine cinq minutes après le retour des vestiaires, Luis Suárez marque un doublé (50e) et ainsi sa 16e réalisation sous le maillot des Colchoneros (2-1). Giménez tente de mettre à l'abri le leader qui mène que d'un but d'écart. Sa frappe passe tout proche du poteau gauche (83e). L'urgence de mettre l'Atlético Madrid se fait sentir dans une période où le Celta Vigo a la possession du ballon et s'offre des situations contrées par la bonne défense des Rojiblancos.

Le sentiment prévisible d'une égalisation du Celta Vigo qui détient plus le ballon se produit à la 89e minute. Un retournement de situation signé Facundo Ferreyra bien servi par son coéquipier Augusto Solari. Un coaching gagnant pour son entraîneur qui a fait rentrer l'attaquant à la 76e minute. Le Celta Vigo repart avec un précieux point face au leader de la Liga.

Crédits photo : Twitter @Atleti

Dernières publications

En haut