À vos marques

Le champion du monde du 100m Christian Coleman suspendu deux ans

Christian Coleman

Référence sur 100m depuis la retraite d’Usain Bolt, le champion du monde Christian Coleman a été suspendu deux ans pour manquements à des localisations antidopage. Il devrait manquer les Jeux Olympiques de Tokyo l’été prochain.

Un rêve olympique qui s’envole ?

Nouveau coup de tonnerre dans l’affaire Christian Coleman. Champion du monde en titre sur 100m, l’américain vient d’être suspendu deux ans pour des manquements à ses obligations de localisation antidopage selon l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU). Déjà suspendu à titre provisoire depuis le 14 mai dernier pour des manquements les 16 janvier, 26 avril et 9 décembre 2019. Si le sprinter devrait faire appel de cette décision, sa suspension serait effective jusqu’au 13 mai 2022, le privant ainsi de plusieurs échéances importantes.

En effet, cette longue suspension empêcherait Christian Coleman de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo prévus l’été prochain (du 23 juillet au 8 août 2021), reportés à cause de la pandémie mondiale de coronavirus. Néanmoins, il ne serait pas privé de championnats du monde chez lui, aux États-Unis (Eugene), ces derniers étant pour l’instant planifiés pour l’été 2022.

Pour rappel, à tout juste vingt-quatre ans Christian Coleman est actuellement l’un des meilleurs sprinters du monde. Titré sur 100m et 4x100m à Doha en 2019, il avait déjà remporté l’argent sur ces mêmes disciplines en 2017. Une suspension le priverait d’un titre olympique qui lui tend les bras, un coup dur alors qu’il entrerait dans la force de l’âge.

Les règles sont les règles, et Christian Coleman pourrait bien en être victime. Si certains autres athlètes ont vu les charges abandonnées à leur encontre pour des faits similaires, le cas du sprinter américain reste en suspens. Tout comme sa participation aux prochaines olympiades…



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis vel, consectetur ut vulputate, libero. ipsum ut Praesent consequat.