Basketball

Le débat de la semaine : pour ou contre le play-in ?

Il revient dans beaucoup de discussions, fin de saison approchant : le tournoi play-in organisé entre les équipes finissant entre les places 7 à 10 de chaque conférence fait couler beaucoup d’encre, l’occasion pour We Sport de vous expliquer pourquoi dans notre débat de la semaine. 

C’est quoi le tournoi play-in ?

Si ce tournoi d’accession aux playoffs NBA fait tant parler de lui, c’est bien d’abord par ses règles peu faciles à aborder. Rassurez-vous, on vous explique tout. Le vainqueur du match entre les franchises placées 7 et 8 aura le rang de 7e de conférence et affrontera le 2e de conférence au premier tour des playoffs. Entre-temps, le 9e et le 10e de chaque conférence vont s’affronter. Enfin, dans un dernier match, le vainqueur de la rencontre entre les franchises classées 9e et 10e affrontera le perdant du match entre la 7e et le 8e pour avoir le 8e spot de playoffs. Kamoulox. Pour nous grands amateurs de NBA c’est déjà compliqué, imaginez donc pour le grand public. Premier point de controverse.

Quel est le but ?

C’est une question qui rajoute encore de l’huile sur le feu du débat. On peut y voir différents angles. Le premier angle est évidemment économique, 6 matchs supplémentaires à élimination directe donc à fort enjeu, c’est un superbe produit à vendre aux télévisions pour la NBA. Sur l’aspect sportif, Adam Silver et ses équipes ont tenté de rendre plus attractif aussi la fin de saison régulière y compris pour des équipes en difficulté et c’est là que cela pose problème. Une équipe ayant fait une saison très moyenne pourrait se retrouver en playoffs en étant 10e de conférence, tout cela a du mal à passer y compris pour les joueurs, Luka Dončić le premier. Du côté positif, on peut se dire que cela évite un tanking massif habituel au-delà de la 10e place. Difficile donc de trouver la juste formule, mais on ne peut pas reprocher à la NBA de ne pas tenter des choses.

Quelles autres possibilités ?

Ce système est donc loin d’être parfait pour les joueurs tout comme pour les propriétaires. Mark Cuban notamment est venu appuyer les paroles de son joueur récemment à propos de ce play-in. Le propriétaire des Mavericks souhaitait, lui, voir un classement global avec un tournoi entre les équipes classées autour de la 16e place étant donné qu’il y a 16 places en playoffs. D’autres voix se sont soulevées pour demander un système similaire à la saison passée avec la règle d’écarts de victoires.

La NBA évolue et cherche à se rendre toujours plus attractive et moderne, entre les modifications récurrentes du All Star Week-end et du All Star Game, et la mise en place de ces barrages d’accession en playoffs. Il lui faudra encore quelques expérimentations pour trouver peut-être un format qui contentera tout le monde passionnés comme acteurs. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire