Le phénomène Haland a encore frappé

1
Dortmund - Paris
Ligue 1

Le jour est venu. Après une phase de poule plutôt réussie, tout le monde attendait ce huitième de finale de Ligue des Champions entre le Borussia Dortmund et le Paris Saint-Germain. Ce soir, la confrontation aller avait lieu en Allemagne. Erling Haland s’est offert un doublé pour punir un PSG exécrable (2-1).

 

Le match :

Thomas Tuchel qui avait aligné son équipe en 5-2-3 avait senti que Paris aurait beaucoup à défendre. Il avait vu juste. Tout de suite, les Jaunes et Noirs ont mis la pression sur des Parisiens plus que brouillons. Portés par un milieu de terrain très solide, les hommes de Lucien Favre ont déferlé sur le but gardé par Keylor Navas. Le Costaricien a dû s’employer pour garder son but invioler le plus longtemps possible. Les Allemands ont également raté de grosses occasions, permettant à Paris de rester dans le match malgré tout. Mais en attaque, les visiteurs n’ont rien proposé, à l’image de l’unique tir tenté en première période(sur coup franc). Neymar s’est renfermé dans ses gestes techniques et le PSG s’est reposé sur un éventuel exploit personnel. A la pause, aucune des deux équipes n’avait trouvé le chemin des filets.

Le second acte a débuté comme le premier. Les joueurs de Dortmund ont encore un peu plus intensifié la pression sur les Parisiens. Ces derniers ont réussi à faire le dos rond pour laisser passer la tempête. Ils n’ont cependant pas réussi à inverser la tendance. Jadon Sancho, Raphael Guerero et compagnie ont planté leur tente dans la surface parisienne. A la 69′, le phénomène Erling Haland a punit les joueurs de la capitale, en reprenant un tir contré du latéral droit du Borussia. 5 minutes plus tard, les habituels héros parisiens ont frappé. Kilian Mbappé a d’abord éliminé 4 adversaires sur une accélération avant de servir sur un plateau Neymar. On pouvait alors penser que le PSG allait “enfin” entrer dans son match. Mais presque sur l’engagement suivant, l’attequant norvégien de 19 ans a claqué une frappe sèche et puissante de l’extérieur de la surface qui a laissé sur place Keylor Navas. Malgré quelques timides occasions en fin de match, les Parisiens repartent avec leur première défaite dans la compétition. Le comportement des hommes de Tuchel pose une nouvelle fois question au niveau européen.

Erling Haland
Erling Haland lors de l’ouverture du score.

 

Le joueur : Erling Haland

Inconnu du monde entier l’été dernier, le Norvégien Erling Haland va (une nouvelle fois) faire les titres de tous les quotidiens sportifs demain. La raison ? Un nouveau doublé et une prestation XXL à ce niveau de compétition, le tout à seulement 19 ans. Recruté cet hiver par le Borussia Dortmund à Salzbourg, le jeune attaquant à déjà mis tout le monde d’accord. Il affiche des statistiques impressionnantes avec son nouveau club : 11 buts sur 13 tirs cadrés (19 tentés) en 7 matchs ! Pour sa première saison à un tel niveau, il a déjà inscrit 10 buts en 7 matchs de Ligue des Champions (Salzbourg + Dortmund). Les Parisiens étaient prévenus mais le phénomène a encore frappé.

 

Le résultat :

A la mi-temps de cette double confrontation, les Allemands mènent donc 2 buts à 1. Le PSG peut s’estimer heureux de repartir avec seulement 1 but de retard. Le but marqué à l’extérieur pourra également s’avérer primordial pour le match retour. Marco Verratti, qui a écopé d’un carton jaune pour contestation, sera suspendu pour cette rencontre.

A lire maintenant : Les notes d’Atlético Madrid – Liverpool

 

Crédit image en Une : Twitter Borussia

Tristan BART.

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here