En équipe

Top 14 : le RC Toulon domine le Castres Olympique

Le RC Toulon s’est imposé au Stade Mayol face à Castres (19-6) ce vendredi soir, en ouverture de la 6ème journée de Top 14. Au terme d’un rude combat, un Louis Carbonel parfait et un bel essai de Duncan Paia’aua ont permis aux Varois de retrouver le goût de la victoire, tandis que Castres enchaîne avec un troisième revers consécutif.

 

Une semaine après leur défaite en finale de Challenge Cup face à Bristol (19-32), le RC Toulon, privé de ses atouts majeurs partis rejoindre l’équipe de France pour sa tournée d’automne, retrouvait ce soir le Stade Mayol avec la réception de Castres dans le cadre de la 6ème journée de Top 14.

 

Le RC Toulon mène à la pause grâce à la botte de Louis Carbonel

Les Toulonnais, qui souhaitent renouer avec le succès, font face à une équipe castraise désireuse de laver l’affront subi à La Rochelle le week-end dernier (62-3). Le début de cette rencontre est très fermé, aucune des deux formations n’ose se découvrir.

Dans ce match âpre, c’est le Castres Olympique qui débloque le compteur suite à une pénalité de Benjamín Urdapilleta (0-3, 7e). Les Toulonnais réagissent et mettent la main sur le ballon. Les Varois ne parviennent pas à trouver la faille face à une défense tarnaise agressive. Le RC Toulon profite tout de même de l’indiscipline castraise pour reprendre l’avantage suite à deux pénalités de Louis Carbonel (6-3,20e).

Au fil de ce premier acte, le rythme s’intensifie, les séquences de jeu se succèdent. Pourtant, aucune des deux équipes ne parvient à prendre le dessus. Dans cette première mi-temps, les défenses prennent le pas sur des attaques trop brouillonnes pour être dangereuses.

Duncan Paia’aua délivre les Toulonnais

La deuxième période démarre sur un rythme intense où le RC Toulon et le Castres Olympique se livrent un rude combat. Au fil de ce deuxième acte, les Toulonnais prennent le jeu à leur compte et profitent d’un Louis Carbonel étincelant pour creuser l’écart (12-3,52e). La réaction d’orgueil des Castrais est immédiate. Les joueurs de Mauricio Reggiardo s’approchent de l’en-but varois et réduisent la marque grâce à une pénalité de Benjamín Urdapilleta (12-6,55e).

Alors que les Tarnais prennent le match en main, Toulon frappe fort en contre-attaque. A la 60ème minute de jeu, l’arrière toulonnais Gervais Cordin relance son équipe à 80 mètres de l’en-but castrais. Le jeune français sert bien Daniel Ikpefan sur le côté droit qui transmet le ballon à Duncan Paia’aua. Le numéro 12 toulonnais prend de vitesse toute la défense castraise et file inscrire le premier (et seul) essai de cette rencontre. Louis Carbonel l’a ensuite transformé donnant aux siens un avantage conséquent (19-6, 60e).

En cette fin de match, les Castrais mettent la main sur le ballon et font le siège du camps varois. Le Castres Olympique, pire attaque du Top 14, ne parvient pas à mettre en danger la défense toulonnaise. Les joueurs de Mauricio Reggiardo font preuve d’un gros manque de réalisme et font beaucoup d’erreurs dans leurs offensives.

 

Pas de quoi inquiéter une solide défense toulonnaise qui s’impose finalement au terme d’un match âpre et fermé (19-6). Le RC Toulon signe une onzième victoire de rang à domicile tandis que Castres continue de vivre un début de saison laborieux, scotché à la 13ème place du classement avec une seule victoire en quatre matchs.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
mattis consectetur felis justo id diam venenatis leo. Curabitur felis amet, velit,