NBA

Le tournoi NBA de mi-saison prend forme

C'est dans les tuyaux depuis quelques temps maintenant et il semble que le projet avance bien. Adam Silver, le boss de la NBA, œuvre en coulisses pour instaurer un petit challenge sous forme de compétition en milieu de saison. Une manière d'ajouter un enjeu et un trophée au cours d'une période relativement creuse, avant le All-Star Game.

Après le succès du play-in tournament, instauré dans la bulle à Orlando en 2020 et qui sera désormais en vigueur chaque saison, les instances de la ligue ont voulu apporter encore une petite touche d'amélioration.

Ce projet de tournoi pourrait être mis en place dès la saison 2023-2024, la NBA discutant actuellement de la faisabilité de la chose avec les dirigeants et le syndicat des joueurs. D'après les informations du journaliste de The Athletic Shams Charania, les deux parties avancent sérieusement sur les fondations de cette idée.

 Il y aurait donc une  phase de poule qui ferait partie intégrante du calendrier de la saison et se jouerait au mois de novembre. Les matchs compteraient pour la saison régulière mais également pour ce mini-tournoi. Ensuite, les 8 équipes qualifiées joueraient les quarts de finale en décembre, pour une finale également en décembre pendant que les autres équipes continuent la saison régulière de façon normale. La NBA diminuerait le nombre de matchs de saison régulière, de façon à ce que seuls les deux finalistes jouent un match de plus.

On s'approche donc de ce qui était prévu fin 2019, quand Adam Silver imaginait déjà une petite révolution et tentait de trouver des solutions pour rendre encore plus attractif la NBA. Pour rappel, voilà ce qui était imaginé il y a quelques temps déjà :

• 78 matchs de saison régulière au lieu de 82.

• Un tournoi de mi-saison de fin novembre à mi-décembre:

    • Avec 6 groupes, un pour chaque division. Les matchs de groupe seraient des matchs normaux de saison régulière, 4 à la maison et 4 à l’extérieur.
    • Les 8 meilleures équipes sont qualifiées pour les quarts de finale, à élimination directe. 6 vainqueurs des divisions et 2 wildcards.
    • Les quarts de finale sont joués chez la meilleure et les demis et la finale sur terrain neutre
    • Bonus de 1 million de dollars par joueur de l’équipe gagnante et 1,5 million de dollars à se partager pour ses coachs.
    • La possibilité d’un futur premier tour de draft pour le vainqueur

 Même s'il reste des détails à régler, ce projet semble en très bonne voie. Il reste visiblement à définir les récompenses, notamment pour les 8 dernières équipes qualifiées. Il reste une saison complète à la direction de la NBA pour construire cette compétition de A à Z. Et vu comme Silver a géré de mains de maître les dossiers chauds ces dernières années (bulle à Orlando, instauration du playin), nul doute que la finalité n'en sera que plus belle.

Crédit photo : Inside Basket

Dernières publications

En haut