Championnats Etranger

Leicester – Liverpool : sur les traces des irréductibles gaulois…

Après 7 ans de batailles, le chef gaulois Vercingétorix se rend à Jules César. La Guerre des Gaules prend alors fin au siège de l’oppidum d’Alésia. Le roi des Arvernes, peuple celte, a décidé de sauver autant de ses hommes que possible en se livrant aux Romains. Et si aujourd’hui, Liverpool marchait dans les pas Vercingétorix ? Et si Jules César était la réincarnation parfaite de Manchester City ? Et si le 4-1 infligé par les hommes de Pep Guardiola à Anfield était l’illustration parfaite de ce 27 septembre 52 av. J-C ? Et si Liverpool avait abdiqué…

Les confrontations entre Liverpool et Manchester City sont devenues de véritables classiques du football mondial. Un face à face qui rappelle, en termes de spectacle et de prestige, les grands Clasico de l’époque. Comparaison très limite mais les grands admirateurs des pelouses d’outre-Manche me rejoindront. Les supporters du Real Madrid et du FC Barcelone aussi d’ailleurs. Mais cette rencontre est d’autant plus importante quand le Champion, à la relance après un gros passage à vide, reçoit l’ogre, le requin, que dis-je, l’armée de Pep Guardiola, comptant alors 7 points d’avance et un match en moins.

La mission s’annonçait impossible et même avec Ethan Hunt, les Reds n’auraient rien pu faire. Victoire glaçante (4-1) des coéquipiers de Raheem Sterling dans le cadre de la 23e journée de la Premier League. Manchester City a pris la tête du championnat de Sa Majesté. Bien malin celui qui peut dire désormais qui pourrait empêcher les Cityzens de remporter un nouveau titre. Ce qui est d’ores et déjà acté, c’est que les hommes de Jürgen Klopp ne seront pas de la partie, à moins que…

crédit : La reddition de Vercingétorix, par Lionel Noël Royer (1899)

A moins que les joueurs de Manchester City connaissent une période aussi difficile que Liverpool. Et il faut dire que le calendrier des Skyblues semble être une invitation à ne rien s’interdire pour Liverpool. Tottenham ce week-end, Everton et Arsenal la semaine prochaine, réception de Manchester United début mars, ces prochains matchs seront sans le moindre doute déterminants pour la course au titre. Pour se donner toutes ses chances, les coéquipiers de Mohamed Salah n’ont plus d’autre choix que de faire un sans-faute. Leicester samedi prochain, Everton, Sheffield et Fulham au programme. Liverpool a changé de statut depuis le mois de juin. Il s’agit aujourd’hui de confirmer.

Et la chasse à la couronne, le chemin que tous les fans du club rouge de la Mersey espèrent pavé d’or passe par une victoire au King Power Stadium. Les 3 points de la dernière chance. Des points qui devront en appeler d’autres. Habitué à regarder dans le rétro ces derniers mois, Liverpool doit désormais tourner son regard vers l’avant. Thématique de ce papier oblige, Vercingétorix a gagné de nombreuses batailles mais a perdu la guerre. Défaits à plusieurs reprises depuis le Boxing Day, les Reds auront-ils le dernier mot ?

Vous l’avez compris, la période qui démarre samedi sera décisive. Le match face à Leicester nous dira donc, si un village peuplé d’irréductibles gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur…

M.D

 

crédit photo de couverture : LFC

Dernières publications

En haut