Leipzig se défait de l’Atlético et affrontera le PSG en demi-finale

0
Leipzig affrontera le PSG au prochain tour. (Crédits : Bein Sport)
Ligue 1

Après sa victoire contre l’Atalanta Bergame hier soir, le Paris Saint-Germain allait connaitre le nom de son adversaire ce soir. Et au terme d’un match dominé dans l’ensemble par les hommes de Nagelsmann, c’est Leipzig qui l’emporte 2-1 et qui accède pour la première fois de son histoire au dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions européennes. 

 

Les compositions

 

Le match

Dès les premiers instants, les bases sont établies : Leipzig joue l’attaque avec des transmissions rapides tandis que l’Atletico se contente de défendre et de subir, comme souvent. À la 4e minute, les Allemands se créent la première occasion de la rencontre avec une volée d’Halstenberg sur corner, mais le ballon s’envole en tribune. La faible réaction des Colchoneros vient également d’un coup de pied arrêté. Sur un coup-franc tiré par Lodi, Savic saute plus haut que tout le monde et reprend le ballon de la tête. Gulacsi est sur la trajectoire (11e).

Pendant l’entièreté du premier acte, le RB Leipzig a le ballon et essaye de mettre de la vitesse mais la défense madrilène est bien en place. Sabitzer et Kampl se montrent de plus en plus tandis que Poulsen reste un peu plus discret. À dix minutes de la pause, un violent contact a lieu entre Savic et Halstenberg. Du sang coulera et pendant que les deux joueurs se faisaient soigner, Nagelsmann et Simeone en profitaient pour faire quelques ajustements tactiques. Le score sera toujours nul et vierge à la mi-temps.

Image
Il y avait de l’engagement ce soir. (Crédits : Twitter RB Leipzig)

De retour sur le terrain, les coéquipiers de Nkunku affichent de meilleures ambitions et se montrent très menaçants. Et la juste récompense arrivait à la 50e minute. Sabitzer s’exile sur la droite et récupère un ballon de Halstenberg. L’Autrichien adresse un très beau centre à destination de Dani Olmo qui n’a plus qu’à mettre le ballon au fond des filets d’un Oblak impuissant.

Dans l’obligation de marquer, Simeone est le premier à effectuer un changement : Herrera laisse sa place à la pépite Joao Félix. Et ce choix était bien senti puisque dix minutes plus tard, le Portugais obtient un penalty suite à une faute de Klostermann. Joao Félix se charge lui-même de transformer le penalty pour permettre aux siens de revenir à un but partout (71e). Physiquement, Leipzig commence à souffrir et Nagelsmann procède à plusieurs changements, dont l’entrée de Tyler Adams à la place de Konrad Laimer.

Sur un bon débordement, toujours de Sabitzer , Adams se retrouve seul à l’entrée de la surface. Ce dernier envoie alors un boulet de canon qui semblait hors cadre. Mais sur la trajectoire, le ballon croise la route du malheureux Savic qui dévie le cuir dans son propre but. Une nouvelle fois, Oblak est battu. Nagelsmann peut exulter. Malgré la grosse pression de l’Atlético en fin de match pour revenir, il n’en sera rien. Le RB Leipzig se qualifie donc pour les demi-finales de Ligue des Champions.

 

L’homme du match

Durant la rencontre, deux joueurs ont effectué de belles performances : il s’agit du  défenseur français Upamecano et du milieu Sabitzer. Même si le numéro 7 des Allemands a multiplié relances et dribbles de grande classe, comment ne pas congratuler Dayot Upamecano ? Auteur de sauvetages parfois décisifs, le joueur formé à Valenciennes a quasiment réalisé un sans faute.

Il aura parfaitement lu les trajectoires des ballons et tant dans les airs que sur le rectangle vert, Upamecano a multiplié les interventions ce soir. La défense à trois lui réussit décidément bien, lui qui avait été exclu contre Paderborn en championnat. Pour la prochaine rencontre, il devra refaire le même match, mais avec des Neymar et Mbappé en face. La tâche ne sera pas évidente mais cette Ligue des Champions est tellement folle…

 

Rendez-vous dès demain avec la rencontre entre le Bayern Munich et de FC Barcelone. Samedi, les Lyonnais affronteront Manchester City, un match qui sera d’ailleurs commenté sur 100% Live. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here