L’équipe de France espoirs revient de loin contre l’Angleterre

L’équipe de France espoirs commençait son championnat d’Europe en affrontait les anglais avec une ossature de champion du monde U20 2017 à Cesena. Auteur d’une première mi-temps moyenne, les espoirs Français l’ont emporté deux buts à un avec deux penaltys ratés et un carton rouge chez les Anglais.

Des débuts difficiles avec du mieux par la suite

Pendant, les vingt premières minutes du jeu, les Anglais ont eu la maîtrise du jeu en empêchant les Bleuets de passer le milieu de terrain. Le Français le plus en vue a été le gardien Nîmois Paul Bernardoni avec des sorties au poing sur les coups de pied arrêtés.

À la 12e minute, sur une perte de balle d’Aouar, Ryan Sessegnon est parti en profondeur. Le joueur de Fuhlam a vu son centre en retrait être touché par Konaté et dévier le ballon sur son poteau.
Deux minutes, plus tard, Gray s’est débarrassé de Dagba pour un centre pour Solanke. Le numéro 9 Anglais reprend ce centre d’un tir croisé mais il a raté le coche.

Cependant, sur le premier centre Français à la 24e minute, le ballon vient toucher le bras d’un défenseur anglais dans un duel aérien. L’arbitre n’a pas hésité à désigner le point de penalty. Malheureusement, Moussa Dembélé a trouvé sur sa route Dean Henderson auteur d’une belle parade sur sa gauche.

Sur un contrôle orienté, Demarai Gray a éliminé Ballo-Touré pour filer au but. Mais, l’attaquant de Leicester City a tiré à côté de la cage français en ouvrant trop son pied.

Puis, l’attaquant Lyonnais a raté un nouveau duel avec le portier Anglais après une belle passe en profondeur de Bamba.

A 4 minutes de la mi-temps, Gray a refait des siennes dans la défense Française pour tirer au-dessus de la lucarne droite de Bernardoni.

Dans la minute d’après, Ikoné a été virevoltant pour entrer dans la surface Anglaise mais son tir est passé au-dessus.

Après une occasion chaude Anglaise, l’arbitre a sifflé une première mi-temps où les hommes de Ripoll ont été dépassé par le rythme des Young Lions.

Une deuxième période plus équilibrée pour une victoire à l’arrache

Dès la première minute, Aour a lancé en profondeur Dembélé mais l’avant-centre Lyonnais a tiré trop à gauche des buts Anglais.

À la 54e minute, les Anglais ont ouvert le score par un slalom de Phil Foden dans l’axe de la défense Française. Le numéro 10 de Manchester City.

Les Anglais ont été à peu de chose de doubler la mise à la 59e minute si l’arbitre n’avait refusé le but sur un hors-jeu. En tout cas, Konaté a commis une grosse erreur en perdant le ballon à proximité de ses cages.

 

A la 65e minute, le Lillois Jonathan Bamba est rentré dans la surface pour crocheter Tomori mais Choudhury vient tacler de façon très rugueuse sur la cheville du Français. L’arbitre a montré le point de penalty et a expulsé la sentinelle de l’Angleterre. Cependant, un autre Lyonnais Aouar tire sur le poteau gauche d’Henderson. Malencontreusement, Bamba est obligé de sortir et d’être replacé par Olivier Ntcham.

 

 

8 minutes plus tard, Ripoll a effectué un deuxième remplacement en sortant Tousart pour faire entrer Mateta.

Par la suite, les Bleuets ont essayé de mettre en difficulté la défense adverse en profitant de leur supériorité numérique.

À 8 minutes de la fin, sur son côté droit, Ikoné a repiqué au centre pour sortir une belle frappe sous la barre repoussée par le gardien Anglais. Juste derrière, Aouar est remplacé par Thuram pour tenter de faire la différence en fin de match.
Ensuite, les Français ont fait plusieurs débordements par Bollo Touré notamment.
À deux minutes de la fin du temps réglementaire, le meilleur Bleu Français Ikoné a égalisé pour les Français d’une action ressemblante beaucoup à la précédente mais avec une frappe à ras du sol.
Dans le temps additionnel, sur un corner à droite, Mateta a repris d’un talonnade au second poteau mais cela était l’Anglais Aaron Wan-Bissaka qui l’a mis au fond de ses propres buts.
Rendez-vous, vendredi à 20 heures 50 pour le match contre la Croatie qui a perdu son premier match 1-4 contre la Roumanie.

 

Photo :

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

sem, nunc amet, venenatis, quis, ut tristique