L’équipe de France espoirs s’est qualifiée pour les demi-finales de l’Euro

L’équipe de France espoirs disputaient son dernier match de phase de poules de son Euro contre les terribles Roumains dans le stade Dino Manuzzi à Cesena. La France et la Roumanie se sont neutralisées par un nul vierge (0-0).

Ripoll a dû apporter quelques changements en offrant à Mateta et à Guendouzi leur première titularisation du tournoi.

Une première mi-temps sans aucun tir au but

Malgré une belle maîtrise en début de match de la part des Bleuets, les Roumains ont mis le danger dans la défense Françaises par une combinaison à la 11e minute et sur un corner, cinq minutes plus tard.

Ensuite, la Roumanie a commencé à poser le pied sur le ballon en appuyant sur le côté droit Français. Tandis que les attaquants de l’équipe de France espoirs ont du mal à se trouver à cause d’un pressing efficace des milieux adversaires.

Le bon côté de cette première mi-temps est la solidité de notre axe central Konaté-Upamecano face à un solide Puscas. Alors que nos latéraux sont inoffensifs en attaques.

On a senti quand même que la chaleur a pesé sur les organismes des deux équipes.

Une deuxième mi-temps insipide

La seconde période a débuté par deux charges sur les gardiens avec des Roumains rugueux.Après une grosse faute de Manea pour un tacle appuyé et en retard sur la cheville de Thuram, les joueurs de Ripoll ont réussi à se procurer une belle occasion provenant du côté droit avec un centre en retrait pour

Ntcham. Mais, le milieu du Celtics Glasgow a raté le ballon la première fois et a raté son tir pour la seconde tentative.

Puis, les Français ont réussi à avoir la possession du ballon avec un Thuram qui a beaucoup tenté mais avec beaucoup de déchets.

À la 67e minute, Puscas est lancé en profondeur d’un long ballon mais Bernardoni est auteur d’une belle sortie au pied.

Par la suite, les espoirs Français ont continué à avoir une domination stérile face à un adversaire qui a joué clairement le 0-0 mais attention aux contres.

Sur un coup franc sur la gauche d’Hagi, Rus a coupé le ballon au premier poteau mais Tousart a détourné involontairement le ballon à côté de ses cages.

L’entraîneur Français a réalisé deux changements à la 84e et à la 85e minute en faisant entrer Reine-Adélaïde et Del Castillo à la place d’Ikoné et Thuram.

Enfin, le match s’est terminé sur des passes à dix et sur de longs ballons devants. Même si Guendouzi a tiré au-dessus à la 91e minute.

La France affrontera l’Espagne en demi alors que la Roumanie jouera contre l’Allemagne. Les Bleuets sont qualifiés pour les Jeux Olympiques de Tokyo.
A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

libero. dapibus vulputate, elit. pulvinar ut vel, odio velit, sit felis id