Handball

Les 10 joueurs de Handball les mieux payés au monde

Sport encore très loin des standards de disciplines collectives comme le football, le basketball ou encore le rugby, le handball reste très apprécié en France et en Europe avec des nations de très grande qualité comme le Danemark ou encore la Norvège. Récents Champions du Monde, les Français occupent une place de choix dans ce classement des handballeurs les mieux payés au monde en 2024.

Les dix joueurs de handball les mieux payés au monde

10. Yanis Lenne – France / Montpellier Handball – 1 M€

Avec 54 sélections en équipe de France à seulement 27 ans, l'ailier droit des Bleus compte déjà 105 buts sous la tunique tricolore. Passé par le FC Barcelone, le natif de Colmar a posé ses valises dans l'Hérault à Montpellier pour l'un des contrats les plus lucratifs de son sport, culminant à près d'un millions d'euros annuels.

9. Kauldi Odriozola – Espagne / HBC Nantes – 1 M€

Le gaucher espagnol est une référence à son poste. Ailier droit de très grande qualité, il a signé son contrat il y a deux saisons déjà avec le club nantais, son équipe depuis désormais près de deux saisons. Sans avoir un gabarit immense, il est exceptionnel et sait se montrer décisif dans des angles insoupçonnés, une vraie plus value pour le HBC Nantes.

8. Niclas Ekberg – Suède / THW Kiel – 1 M€

Légende de sa sélection, à 35 ans, Niclas Ekberg compte plus de 200 sélections et 850 buts sous la tunique jaune. Au-delà de son pays, il est également l'homme d'un club, le THW Kiel avec lequel il évolue depuis 12 ans et qui lui offre le plus gros salaire de l'écurie, une belle récompense pour l'un des vieux briscards du handball mondial.

7. Dika Mem – France / FC Barcelone – 1 M€

A seulement 26 ans, le Français fait partie des talents dénichés très tôt par le FC Barcelone. En ayant seulement évolué avec Tremblay-en-France pendant une seule saison, l'arrière droit de 1,94m est une pièce centrale de l'effectif catalan mais également avec les Bleus, de quoi bien justifier son salaire, synonyme d'un statut de cadre en club et en sélection depuis de nombreuses saisons déjà.

6. Melvyn Richardson – France / FC Barcelone – 1 M€

Né à Marseille, le fils de Jackson Richardson évolue avec un beau contingent français à Barcelone. A tout juste 27 ans, l'arrière qui sait aussi évoluer au post de demi-centre est sur le point de franchir la barre symbolique des 200 buts avec les Bleus tout en étant toujours en lice sur la scène européen avec son club espagnol.

5. Ferran Solé – Espagne / Paris Saint-Germain – 1,2 M€

Faisant partie de l'un des joueurs avec les plus gros salaires du club de la capitale, l'ailier droit espagnol des Parisiens a un contrat XXL à la hauteur de son statut au moment de sa signature en 2020.

Meilleur joueur à son poste lors du Mondial de 2019, il enchaîne les titres avec le PSG même s'il manque encore à Paris un parcours encore plus réussi en Europe/

4. Mikkel Hansen – Danemark / Aalborg Handball – 1,2 M€

A 36 ans, l'imposant arrière danois n'a que très peu perdu de sa superbe. Formé au Danemark, évoluant de nouveau dans son pays à Aalborg après plus de dix ans dans la capitale, il a certainement du voir sa rémunération baisser mais reste, notamment grâce à son statut, l'un des handballeurs les plus payés du handball mondial.

3. Sander Sagosen – Norvège / Kolstad Handball  – 1,5 M€

Formé en Norvège avant de rejoindre le Danemark et Aalbrog, le demi-centre de très grande qualité est notamment passé par Paris et Kiel dans sa carrière de très haut niveau. Jugé comme l'un des meilleurs joueurs du monde au début des années 2020, il a désormais fait le choix de revenir en Norvège, à Kolstad, pour prendre part à un magnifique projet.

2. Luka Karabatic – France / Paris Saint-Germain – 1,5 M€

Deuxième plus gros salaire du handball tricolore, le joueur passé par Montpellier et Aix a confirmé les espoirs placés en lui, notamment pour ses performances défensives. Excellent physiquement autant que techniquelement, le pivot de 35 ans est un vrai repère des Parisiens et des Bleus.

1. Nikola Karabatic – France / Paris Saint-Germain – 1,8 M€

Né en Serbie, légende vivante de son sport, passé par Kiel, Montpellier, Aix, Barcelone et Paris depuis 2015, l'arrière tricolore est le handballeur le mieux payé, notamment en raison de son statut. Avec la ferme volonté de continuer (et éventuellement conclure sa carrière sur un nouveau titre olympique), le joueur formé à Strasbourg est un exemple pour beaucoup des jeunes qui débutent dans la discipline.

Bercé par les cigales, l'Olympique de de Marseille n'est pas le seul à me faire vibrer. Passionné de football, tennis, basketball, baseball, rugby, hockey, golf ou encore sports d'hiver, j'adore me plonger dans les histoires des athlètes qui ont marqué, marquent ou marqueront leur discipline.

Dernières publications

En haut