Les 30 moments marquants de 2019 : la demi-finale Ajax – Tottenham

0
Soccer Football - Champions League Semi Final Second Leg - Ajax Amsterdam v Tottenham Hotspur - Johan Cruijff Arena, Amsterdam, Netherlands - May 8, 2019 Tottenham's Lucas Moura celebrates scoring their third goal to complete his hat-trick with Dele Alli, Toby Alderweireld and Son Heung-min Action Images via Reuters/Matthew Childs TPX IMAGES OF THE DAY - RC1BD7479230
Ligue 1

Il y a 19 ans maintenant, Nelson Mandela disait « Sport has the power to change the world ! » Impossible de le contredire après ce que tous les amateurs de sport et de sensations fortes ont vécu cette année. À l’instant même où vous êtes en train de lire cette phrase, Trent Alexander-Arnold s’apprête sans doute à tirer un corner et Julian Alaphilippe a sûrement eu le temps de se glisser dans une échappée. Mais qu’importe votre sport de prédilection, la rédaction de WeSportFr a fait de la place à tous, et revient sur les 30 événements sportifs qui ont fait 2019.
Aujourd’hui, la rédaction a choisi pour vous, de revenir sur la demi-finale de Ligue des Champions, opposant l’Ajax à Tottenham. (crédit photo: sportmagazine.levif.be)

 

Remise en contexte

Avant de parler du match retour, il faut bien sûr parler du match aller. Nous sommes le 30 avril, au soir, sur la pelouse du Tottenham Hotspur Stadium, plein à craquer. Les Spurs de Pochettino reçoivent la fulgurante équipe d’Erik Ten Hag. L’enjeu est énorme, il ne faut pas se rater si l’on veut conserver une chance de qualification pour la finale. Vous l’aurez donc compris, Tottenham n’a pas le droit à l’erreur, qui plus est à domicile.
Et pourtant, c’est sous les regards, effarés ou ravies, de 62000 personnes que Donny van de Beek (15′) va marquer. Superbement servi par son partenaire Ziyech, le néerlandais va même se permettre de feinter Lloris, qui ne peut rien faire pour empêcher cette balle d’arriver au fond des filets. Le score n’évoluera pas, et Tottenham se retrouva dos au mur pour le match retour.

 

Un match retour au scénario imprévisible

Deux semaines plus tard, le 8 mai à 21h, la pression sur les épaules des coéquipiers de Lucas Moura était incalculable. Un seul objectif en tête : la victoire ou rien. Pourtant, c’était mal parti étant donné que dès la 5′, Matthijs de Ligt va ouvrir le score, climatisant instantanément tous les supporters des Spurs. Suite à ce but sur corner, c’est Hakim Ziyech (35′) qui va porter la marque à 2-0. C’est la tête basse que les joueurs de Tottenham sont rentrés au vestiaires. Le discours de Pochetino à la mi-temps a donc été déterminant puisque dix minutes après le coup d’envoi de la deuxième période, la lumière a éclairé le stade de l’Amsterdam Arena.
Cette lumière est venue à la 55′, suite à une passe décisive de Dele Ali, c’est Lucas Moura qui va conclure cette remontée et redonner espoir aux siens. Puis, après une phase de jeu plutôt décousue dans la surface de l’Ajax, c’est encore Lucas Moura, qui signe un doublé, et porte la score à 2-2. Malgré cette belle remontée, l’Ajax était encore qualifiée en finale. C’est à la 95′ que le miracle va se produire. Sissoko va adresser à un ballon vers Llorente; l’espagnol va le transmettre à Dele Ali, à l’entrée de la surface néerlandaise. Ali fit la passe à Lucas, qui ne se posa pas de questions et tira dans le petit filet, imparable pour Andre Onana.

Ce sera donc un triplé pour Lucas Moura qui, le temps d’une soirée, deviendra le héros de tout un club et de ses supporters. Cependant, au-delà de cette performance XXL du brésilien, il faudra saluer le parcours de l’Ajax, qui aura émerveillé toute la compétition.

 

Demain, vous retrouverez du basket et plus particulièrement, un retour sur le Free Agency de 2019.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here