Basketball

Les Nets creusent l’écart, les Suns prennent les devants

Premier match du second tour des playoffs à l’Ouest où Denver se déplace à Phoenix. À l’Est, nous en sommes déjà au match 2 entre les Nets et les Bucks.

 

LES NETS ET DURANT SURCLASSENT MILWAUKEE

Privé de James Harden pour ce Game 2, Milwaukee avait l’occasion de prendre l’avantage du terrain en l’absence d’un membre du Big 3 des Nets. Mais même avec l’absence de l’ancien franchise player de Houston, les Bucks n’ont jamais existé dans cette rencontre. 

 

Porté par un Blake Griffin bondissant et un Kevin Durant indéfendable, les Nets prennent le meilleur départ. En face, l’adresse n’est pas présente à l’image de Khris Middleton qui débute le match avec un 0/8. À la fin des douze premières minutes l’écart est déjà de +17 pour les locaux. À la reprise du jeu, les Nets continuent sur le même rythme et l’écart augmente inexorablement. En face, les Bucks sont incapables de réagir. À la mi-temps Brooklyn mène 65 à 41. 

Au retour des vestiaires, la physionomie du match ne change pas et Milwaukee n’arrive pas à refaire son retard. L’écart augmente pour les hommes de Steve Nash et l’issue de la rencontre a très vite rendu son verdict. En face, le collectif des Bucks à une nouvelle fois déçu. Aucun joueur des Bucks n’a dépassé les 20 points. Le match se termine sur le score de 86 à 125. Kevin Durant termine le match à 32 points à 66 % de réussite.

La série que tous les fans NBA attendaient déçoit largement pour le moment. La faute à des Nets trop fort collectivement et individuellement aux contraire des Bucks qui pour  l’instant déçoivent. La série déménage dans le Wisconsin pour le Game 3 qui est un must win pour les coéquipiers de Giánnis Antetokoúnmpo. 

LE COLLECTIF DES SUNS FAIT LA DIFFERNCE
 

Phoenix et Denver, deux équipes que ne l’on n’attendait pas forcément au second tour en raison respectivement de leur matchup défavorable au premier tour et de leurs blessés, mais la vérité du terrain est tout autre et ces deux franchises n’ont pas volé leurs places pour ce second tour des playoffs NBA.

Le début de rencontre est très serré entre le deuxième et le troisième de la conférence ouest en saison régulière. Les deux équipes se neutralisent et sont toutes les deux très maladroites (7/21 à trois points à la mi-temps). Plutôt bien défendu par Deandre Ayton, Jokić est  déjà à 15 points à la mi-temps. Tandis qu’à Phoenix tout le collectif répond présent sans pour autant prendre les devants. En effet, à la mi-temps, c’est Denver qui est devant d’une seule longueur.

Au début du troisième quart, Denver accélère et fait un petit écart et mène de +9. Mais Phoenix réagit tout de suite sous l’impulsion dans un premier temps de Mikal Bridges et par la suite de Chris Paul (21 pts, 11 ast). Les Suns terminent le quart-temps par un 25-7 et sont devant de 9 points. 

Avec Chris Paul dans son équipe, le dernier quart est bien évidemment maîtrisé. Les Suns ne lâchent pas le pied de l’accélérateur et creusent un écart irrémédiable pour les hommes de Mike Malone. Avec Chris Paul en chef d’orchestre, le collectif des Suns a fait la différence. Tous les membres du 5 majeur ont terminé avec 14 points ou plus. Les Suns n’ont même pas eu besoin d’un immense Booker pour s’imposer (21 pts). En face, Jokić a bien été défendu par Ayton et l’absence d’un autre scoreur régulier se fait ressentir dans ce genre de rencontre

Phoenix remporte ce Match 1 tout en maîtrise et en expérience. Mais attention Nikola Jokić et les Nuggets n’ont pas dit leur dernier mot. La suite de la série dans la nuit de mercredi à jeudi à 3h30.

La suite des Playoffs NBA dès ce soir avec le Game 1 de la série entre les Clippers et le Jazz à l’Ouest. À l’Est, Phily est dans l’obligation d’égaliser dans la série sous peine d’aller à Atlanta en étant mené 0-2.

Crédit photo : @NBA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire