Les Trophées de la Rédac – ProB : Tous les résultats

0

La saison s’étant officiellement terminée sans remise des récompenses individuelles, We Sport a décidé de créer son propre palmarès pour 2019-2020. Premier épisode avec tous les trophées de ProB. Un indice ? Blois a frappé fort.

MIP, Meilleur 6th Man et MVP Français : Stephane Gombauld (ADA Blois)

Il a tout emporté sur son passage cette saison. Sixième homme de l’ADA Blois (0 titularisations, 22,5 min/match), Stéphane Gombauld a certainement réalisé sa meilleure saison dans l’antichambre de l’élite. C’est donc tout naturellement que nous lui avons également décerné le titre de MIP tant la progression a été impressionnante par rapport à sa saison dernière à Chartres. Avec 14,8 points, 6,3 rebonds/match, une évaluation moyenne de 17,3 mais surtout un impact important dans une équipe qui était en tête avant la crise sanitaire, il est également pour nous le meilleur joueur Français de ProB. Il rejoindra Châlons-Reims la saison prochaine pour se tester en Jeep Elite.

Stéphane Gombauld rejoindra Châlon-Reims en Jeep Elite la saison prochaine. Crédits : lanouvellerépublique.fr

Meilleur Espoir : Ismaël Kamagaté (Paris Basket)

En recrutant un joueur plein de promesses, Paris a eu le nez creux. À seulement 19 ans, le pivot en provenance d’Orléans a marqué les esprits avec 21 apparitions dont 3 titularisations. En à peine 14,7 minutes de moyenne sur les parquets, le natif de région parisienne tourne à 6 pts et 3,7 rebonds mais surtout 1,2 contres (il est d’ailleurs le meilleur contreur du Paris Basket cette saison !) et pourrait prétendre à de plus en plus de temps de jeu l’an prochain.

Meilleur Coach : Mickaël Hay (ADA Blois)

Avec seulement 4 défaites cette saison, Blois a terminé en tête d’une saison tronquée en grande partie grâce à un homme : Mickaël Hay. Au club depuis 2013, celui qui a tout vécu depuis la NM1 aurait mérité de porter son équipe jusqu’à l’accession en Jeep Elite. Sous sa houlette, les blésois ont fait preuve d’une maîtrise certaine des gros matches, s’imposant face aux autres cadors du championnat. Seule ombre au tableau, les campagnes de coupe de France (éliminé en 16e de finale par Rouen) et de Leaders Cup (non sorti des groupes) où ils n’ont pas su briller.

Le 5 Majeur

Matthieu Guichard (St-Chamond) / Caleb Walker (Fos/Mer) / Chima Moneke (Quimper) / Tyren Johnson (Blois) / Grimsay Paumier (St-Chamond)

Le MVP : Tyren Johnson (ADA Blois)

Élu à l’unanimité, le titre de MVP de la saison 2019-2020 ne pouvait échapper à Tyren Johnson. L’intérieur de Blois a été le grand artisan de la belle saison des Loir-et-Chériens. Si l’aventure ne se termine malheureusement pas par une montée en Jeep Elite (il jouera au Mexique l’an prochain, ndlr), celui que Julien Monclar qualifie de “plus grand joueur de l’histoire de Blois” a réalisé sa meilleure saison sous le maillot blanc et vert. Avec 18,4 points de moyenne (à 51%), 5,8 rebonds et 3 assists, le numéro 2 peut quitter le club par la grande porte.

Retrouvez la suite de notre série des “trophées de la rédac” samedi prochain, avec au programme, les récompenses de LFB.

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here