Auto/Moto

Lewis Hamilton loin d’être rassasié

Pour la première fois depuis 2007, Lewis Hamilton va peut-être boucler une saison de Formule 1 sans remporter la moindre course. Avec entre les mains une voiture largement moins performante que les années précédentes, le septuple champion du monde a dû s'employer pour monter sur le podium de plusieurs Grands Prix. Malgré cette période compliquée, le N°44 n'est absolument pas démotivé. Au contraire, le Britannique veut continuer dans la catégorie reine pour gagner de nouveau.

 

Ces douze derniers mois ont sûrement été les plus durs de la carrière de Lewis Hamilton. La perte d'un 8e titre mondial à la suite d'une finale plus que controversée reste une cicatrice pas complètement refermée jusqu'à aujourd'hui. La saison 2022 devait être celle de la revanche face à Max Verstappen mais cela n'a pas tourné comme Mercedes l'espérait. Avec une voiture victime de problèmes de marsouinage, qui rebondit beaucoup en ligne droite, les flèches d'argent ont que très rarement pu rivaliser avec les Red Bull et les Ferrari. Pire encore, elles se battaient en début de saison avec Alpine et McLaren.

Fort de leur expérience et de leur assiduité dans le travail, l'écurie de Barkley est revenue quasiment au premier plan dans la seconde partie de saison. Mais la marche est encore trop haute pour battre à la régulière Max Verstappen. A Zandvoort, Austin et Mexico, Lewis Hamilton est passé tout proche de la victoire après laquelle il court depuis le GP d'Arabie Saoudite 2021. 

 

La question de la retraite 

Avec ce manque cruel de performance, les observateurs se sont rapidement demandés si le Britannique n'avait pas fait la saison de trop. Lorsqu'on a tout gagné depuis des années, se satisfaire d'une P5 en qualifications ou en course n'est pas forcément facile à vivre. Ajouté à cela l'éclosion et la domination de son nouveau coéquipier, George Russell, en début de saison et King Lewis aurait pu avoir envie de raccrocher la combinaison. Mais l'homme aux 103 victoires en Grand Prix est bien loin de penser à se retirer. A contrario, il met tout en place pour continuer d'être performant malgré les années qui passent. « Je ne me suis jamais senti aussi bien physiquement, révèle-t-il sur le site de la Formule 1. Je me suis vraiment concentré sur cet aspect car je sais qu’il est très important quand on vieillit. J’aime rouler donc je travaille sur un plan spécial pour continuer. Je ne peux révéler ce que c’est mais il n'y a pas de limite à ce que nous pouvons faire. » Dans son comportement dans le paddock, l’ancien pilote McLaren a aussi changé sa façon de procéder. « Je suis là pour une raison : gagner des courses. Le plus important n’est pas de savoir comment j’ai parlé aux médias ou comment je suis habillé, le plus important est ce que je fais en piste, comment je roule et comment j’extrais le meilleur de la voiture. » 

 

Mercedes-Hamilton, le mariage parfait 

La carrière de Lewis Hamilton ne serait pas ce qu’elle est sans Mercedes. A l’inverse, Mercedes ne serait pas la référence numéro un en F1 si le Britannique n’avait pas été au volant d’une des flèches d’argent. « Dans l’équipe je peux être celui que je suis réellement. Depuis le premier jour, leur soutien a été incroyable. Ensemble nous ne faisons pas que gagner, nous sommes une partie de ces gens qui tentent de rendre le monde meilleur. C’est une grande marque qui a une vraie influence partout sur la planète. » Complètement admiratif de la firme à l’étoile, le septuple champion du monde a fait les beaux jours de l’écurie depuis son arrivée en 2013. Dans cette grande famille, le natif de Stevenage a trouvé la personne parfaite pour l’entourer : Toto Wolff. « Toto est l’un de mes meilleurs amis. Nous avons eu des moments compliqués, des négociations difficiles, des montagnes russes d’émotions au fil des années, mais nous sommes comme une famille. Il veut le meilleur pour moi et je souhaite le meilleur pour lui. Nous pouvons parler de tout lorsque nous sommes au téléphone. Nos valeurs et nos buts sont alignés pour aider la marque à se développer et à atteindre ses objectifs. » Même quand il n’est pas à l’usine, le Britannique reconnaît être en contact constant avec les gens qui travaillent là-bas pour mieux analyser les datas. 

Écouté, entouré et toujours performant, Lewis Hamilton espère continuer son aventure avec Mercedes. Au terme du week-end méxicain, l’Anglais avait donné quelques informations sur son potentiel nouveau contrat. « Je pense qu’il sera sur plusieurs années. Je n’aime pas l’idée de prendre ma retraite et je ne pense pas que j’en suis à ce point de ma carrière. » La team LH peut donc se rassurer, leur idole devrait encore être en piste dans les années qui arrivent.


Dernières publications

En haut