Tour de France

L’Histoire du maillot vert

maillot vert

Le maillot vert est le prix le plus convoité de tout le cyclisme, juste après le plus célèbre des maillots, le maillot jaune. Il désigne le leader du classement par points du Tour de France.

Les points sont attribués lors des arrivées d'étapes et des sprints intermédiaires. Actuellement, 50 points sont attribués au vainqueur d'une étape de plat et 20 points sont attribués au vainqueur de chaque sprint intermédiaire. Moins de points sont attribués à l'arrivée des étapes vallonnées et de montagne, ce qui signifie que les sprinters partent avec les meilleures chances de remporter le classement par points.

Rejoindre l'échappée peut être une excellente méthode pour prendre l'avantage sur le maillot vert. De cette façon, les concurrents peuvent atteindre les sprints intermédiaires avant leurs rivaux. Cependant, cette tactique nécessite souvent des compétences en escalade et des capacités de récupération, ce que tous les sprinters ne possèdent pas en abondance. Par conséquent, le vainqueur éventuel du maillot vert doit être un coureur un peu complet et pas seulement le sprinter le plus rapide.

Pour remporter le maillot vert, le vainqueur doit terminer les 21 étapes du Tour de France. Cela signifie que le vainqueur doit être capable de franchir les plus hautes montagnes dans le temps imparti et de bien récupérer entre les étapes.

Le maillot vert a été introduit lors du Tour de France 1953. Le vainqueur de cette année-là était Fritz Schär. Contrairement au profil moderne des vainqueurs du maillot vert, Schär est arrivé troisième au classement général l'année suivante.

En 1968, le leader du classement par points portait un maillot rouge en raison d'un changement de sponsor. Le vainqueur de cette année-là fut Franco Bitossi, mais la couleur du maillot ne revint au vert qu'un an plus tard, en 1969, et est restée verte depuis.

Les gagnants du maillot vert

  • Peter Sagan – 7 (2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019)
  • Erik Zabel – 6 (1996,1997, 1998, 1999, 2000, 2001)
  • Sean Kelly – 4 (1982, 1983, 1985, 1989)

Peter Sagan a remporté le classement par points à sept reprises, plus que tout autre coureur. Il a remporté le maillot vert chaque saison entre 2012 et 2019 sauf le Tour de France 2017 où il a été disqualifié de la course après une collision avec Mark Cavendish lors de la quatrième étape. Sagan n'a été battu au classement par points qu'une seule fois dans un Tour de France qu'il a terminé – Sam Bennett a remporté le maillot vert devant Sagan lors du Tour de France 2020.

Erik Zabel détenait auparavant le record. Il a remporté le classement par points chaque année entre 1996 et 2001 alors qu'il roulait pour l'équipe Telekom. Bien qu'il n'ait plus jamais remporté le maillot vert après le Tour de France 2001, Zabel a terminé deuxième ou troisième dans les six Tour de France auxquels il a participé entre 2002 et 2008.

Jan Janssen, Eddy Merckx, Freddy Martens, Djamolidine Abdoujaparov et Robbie McEwen sont les cinq coureurs qui ont remporté la tunique verte à trois reprises au cours de leur carrière.

Dernières publications

En haut