Football

Ligue 1 (J33) : Paris vient à bout de l’ASSE au bout du suspense

Cinq jours après sa qualification pour les demi-finales de Ligue des champions, le Paris Saint-Germain reçoit l’AS Saint-Étienne pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Au bout du suspense, les Parisiens s’imposent (3-2) dans une rencontre totalement folle où tout commence véritablement à la 78e minute.

Paris s’impose au bout du suspense, cinq jours après avoir obtenu son ticket pour les demi-finales de la Ligue des champions. Le coup d’envoi est donné à 13h au Parc des Princes sur une pelouse ensoleillée. Après un premier quart d’heure très équilibré entre les deux formations, Romain Hamouma permet à l’ASSE d’obtenir la première frappe cadrée de la partie en situation de contre lancé par Wahbi Khazri. La tentative du Stéphanois est saisie par Sergio Rico titulaire dans les buts du PSG (17e). Peu de temps après, les Verts bénéficient d’une occasion sur un corner de Romain Hamouma. Cependant, Kévin Monnet-Paquet n’arrive pas à reprendre le ballon et manque une situation intéressante pour l’AS Saint-Étienne (20e).

Le PSG parvient à s’illustrer près de la demi-heure de jeu. Sur coup franc, Pablo Sarabia trouve le poteau en première intention puis dans un second temps, Danilo Pereira envoie le ballon dans les tribunes (28e). Le montant vient clairement sauver le club stéphanois où son gardien était vaincu sur cette action. Wahbi Khazri pense ouvrir le score en faveur de l’ASSE, mais le Tunisien est signalé en position de hors-jeu après avoir battu le gardien parisien d’une frappe croisée (32e). La première période se conclut sur une grosse opportunité pour Paris où Kylian Mbappé manque le cadre. Sur cette action, l’attaquant français subit un tacle de Harold Moukoudi. Ruddy Buquet arbitre de la rencontre ne désigne pas le point de pénalty. Le débat reste ouvert …

Une fin de rencontre totalement folle

La seconde période commence avec un coup dur pour l’ASSE qui perd son capitaine Mathieu Debuchy après un choc avec Moise Kean au niveau de la cheville (55e). Deux minutes plus tard, Kylian Mbappé refait parler de lui mais sa tentative passe au pied du poteau (57e). À l’heure de jeu, Arnaud Nordin effectue une frappe à ras de terre. Le ballon est capté par Sergio Rico qui se couche pour réaliser l’arrêt (60e).

L’ouverture du score est stéphanoise grâce à Denis Bouanga qui trompe le gardien avec sa frappe croisée (1-0). Une avance au score de courte durée puisque Kylian Mbappé marque le but de l’égalisation une minute plus tard (1-1). Le Parisien parvient même à totalement renverser la rencontre grâce à un pénalty pour le PSG à trois minutes de la fin du temps réglementaire (2-1). Une offrande reçue suite à la faute du jeune gardien stéphanois qui fauche le champion du monde. Cette fin de rencontre est totalement folle où l’ASSE revient dans la partie dans le temps additionnel grâce à Romain Hamouma (2-2). Situation presque inespérée, au bout du suspense, Mauro Icardi crucifie les Verts à la 90+5e. Une fin de rencontre incroyable où Paris profite du faux pas des Lillois face à Montpellier.

Crédits photo : Twitter @PSG_inside

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire