Football

Ligue 1 : le LOSC doit battre Nice pour garder son trône

Après l’exploit de la semaine dernière au Groupama Stadium, le LOSC retrouve le stade Pierre-Mauroy ce samedi soir, 21h. Contre l’OGC Nice, les Nordistes devront tenter de vaincre le signe indien à domicile et continuer son sprint final vers le titre. 

Une volonté de titre affirmée pour le LOSC

C’est désormais officiel dans toutes les bouches des acteurs du club lillois. Les joueurs, le staff, les dirigeants et les supporters abordent ces quatre dernières rencontres avec la même envie : remporter le titre de champion. Dix ans après, Lille n’a jamais été aussi près. Et pourtant, si tout le monde se met à rêver, le retour sur terre pourrait faire très mal. En l’espace de 44 minutes, la semaine dernière au Groupama Stadium, Lille était proche de tout perdre. Menés 2-0 par l’OL, les protégés de Galtier sortaient du podium et perdaient presque tout espoir de titre. Si Lille a eu la chance d’avoir Burak Yılmaz dans ses rangs (2 buts, 1 passe décisive), ce genre de scénario-là ne reviendra pas chaque week-end et dès ce samedi, Lille doit s’affirmer en champion face à un adversaire déjà en vacances.

Profiter de la fin de saison pour Ursea et ses hommes

En effet, le groupe d’Adrian Ursea vit une saison bien compliquée, au vu des ambitions affichées à l’aube de nouvel exercice 2020-2021. Après un début de saison moyen terni par une campagne européenne désastreuse et un licenciement de la figure de proue du projet INEOS, Patrick Vieira, la suite n’a pas été plus rose. L’arrivée de l’ancien adjoint de Favre à la tête de ce jeune groupe a été ponctuée par une glissade au classement. Au soir de la 26e journée, l’OGC Nice pointait à la 16e place du classement et n’était qu’à six points devant cette fameuse place de barragiste.

Presque dix journées plus tard, Nice a redressé la barre et pointe actuellement à la 9e place du classement, tranquillement dans le ventre mou. Des victoires à Rennes, Nîmes puis contre Marseille et Montpellier notamment à domicile ont permis aux Azuréens de souffler un petit peu. Largués dans la course à l’Europe et désormais loin du stress de la course au maintien, le Gym pense déjà à l’année prochaine et viendra au stade Pierre-Mauroy libéré.

Les stats à savoir avant de parier

  • Le LOSC n’a remporté qu’un seul de ses 16 derniers matches de Ligue 1 contre l’OGC Nice.
  • Le Gym est à l’aise dans le Nord. En effet, les Nordistes n’ont remporté qu’une seule de leurs 12 dernières réceptions des Aiglons en Ligue 1 (8 nuls, 3 défaites)
  • Lille n’a gagné que 3 de ses 9 derniers matches à domicile en Ligue 1
  • Le LOSC n’a remporté que 53% de ses matches disputés alors qu’il était leader au début de la journée en Ligue 1 2020/21 (8 victoires, 6 nuls, 1 défaite), contre 68% lorsqu’il ne l’était pas (13 victoires, 4 nuls, 2 défaites).
  • Nice n’a perdu qu’un seule de ses huit dernières sorties en championnat
  • Nice a été mené à la mi-temps dans 78,57% de ses défaites en L1, le record cette saison.

Les compositions probables

La compo probable du LOSCMaignan – Çelik, Fonte, Botman, Reinildo – Soumaré, André, Ikoné, Sanches  – Yılmaz, David

La compo probable de l’OGC Nice : Benitez – Lotomba, Todibo, Saliba, Kamara  – Boudaoui, Schneiderlin, Claude-Maurice – Rony Lopes, Dolberg, Atal

Le duel à suivre

Jonathan Ikoné vs Alexis Claude-Maurice 

Lors des dernières réceptions lilloises dans sa forteresse de Villeneuve-d’Ascq, le LOSC a souvent été mis face à des blocs regroupés, compacts et généralement très bas. Une logique au vu des nombreuses difficultés des Nordistes face à ces ajustements tactiques. Ce samedi soir, même si rien ne prédit que l’OGC Nice viendra dans ce genre de configuration, un homme comme Jonathan Ikoné pourrait permettre de débloquer le verrou rapidement. Sa capacité à se placer entre les lignes est primordiale pour permettre à ses coéquipiers de trouver des espaces et des lignes de passes. Mais pour cela, le gamin de Bondy devra être juste et montrer sa technique pour aider son équipe au maximum.

Côté aiglon, en l’absence d’Amine Gouiri, un peu en-dedans sur les dernières rencontres, le relai a été pris par le joueur formé au FC Lorient, Alexis-Claude Maurice. Souvent critiqué depuis son arrivée à l’été 2019, le numéro 10 niçois revit depuis quelques semaines et semble avoir pris la pleine mesure des ses qualités. Encore buteur la semaine dernière contre Montpellier (3-1), il pourrait encore enchaîner et profiter de cette rencontre pour continuer son ascension. En mars dernier, pour le site internet de l’OGC Nice, il confiait : « Lors de mes premiers matchs, ce que je montrais ne correspondait ni à mes qualités ni à mes objectifs. Je me mettais trop de pression et je n’avais pas anticipé les difficultés. En 2021, j’essaie de le faire et ça change tout. Des fois ça marche, d’autres pas, mais rien que le fait que j’essaie, ça montre que je me suis libéré. Je n’ai pas d’explication mais c’est mon sentiment. En ce moment, j’ai confiance en tout ce que je fais. »

 Les mots des coachs 

Christophe Galtier : “On doit avoir un autre comportement, beaucoup plus d’investissements dans l’entame”

L’entraîneur lillois espère que les maux du LOSC à domicile cesseront ce soir : “À domicile, nous manquons de résultats. Nos entames ne sont pas bonnes, on court après le score et cela rend les matchs difficiles. La préparation individuelle et collective doit être différente pour ne pas que ça se répète. C’est insuffisant en terme de résultat dans nos entames. Contre Angers, Strasbourg, Nîmes et Montpellier, on court après le score et au final, on prend 2 points sur 12. On doit s’accrocher et faire une performance face à Nice. On est déjà vigilant, on doit mettre d’autres ingrédients pour que nos entames de match correspondent à ce que l’on veut faire en fin de rencontre. Si on fait la différence sur la fin, c’est parce qu’il y a une force de caractère. Sur le banc, j’ai des garçons talentueux avec un esprit très positif. C’est lié à nos entames de match. Quand on ouvrait le score, c’était difficile pour nos adversaires en début de saison. On ne doit pas s’appuyer sur le scénario de Lyon. On doit avoir un autre comportement, beaucoup plus d’investissements dans l’entame.”

Adrian Ursea : “On aura surtout notre envie de produire du jeu”

Avant la rencontre, l’entraîneur du Gym a affirmé en conférence de presse ne pas vouloir faire que défendre. Nice et son coach veulent produire du jeu et profiter des lacunes lilloises dans leur dos  : « Quand ils ont joué au PSG, on a vraiment senti une équipe très performante dans le jeu de transition, alors qu’à la maison, contre des équipes supposées moins fortes, ils ont besoin de mener le jeu, d’être à l’initiative, donc ça crée des espaces. Ça ne veut pas dire qu’on va jouer recroquevillés et qu’on va attendre, ce n’est pas notre ADN. Malgré la période difficile qu’on a vécue, on a su mener notre chemin sans forcément se renier sur les principes. On aura surtout notre envie de produire du jeu. »

La folle banderole des supporters niçois avant LOSC – OGC Nice 

“Faites-nous plaisir par procuration, on veut Lille champion”

Image

En ce jour de match contre le LOSC, la Brigade Sud Niçoise a tenu à afficher cette banderole et affirmer leur amitié avec le LOSC au détriment du résultat – @RMCSport

Rendez-vous donc à 21h00 sur Canal+ pour suivre la rencontre, très importante pour les Lillois, mais moins pour les Azuréens. Un beau spectacle en perspective. À noter que c’est Amaury Delerue qui arbitrera cette partie entre Dogues et Aiglons.

Crédit photo : Ligue 1 Uber Eats

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire