Football

Ligue 1 : le nouveau logo du championnat McDonald’s a fuité !

Cette semaine, les suiveurs du championnat de France de Ligue 1 se sont indignés en apprenant que le logo allait considérablement changer. En effet, après de nombreuses années avec une forme hexagonale, la Ligue 1 sera maintenant représentée par une sorte de “L” majuscule qui peut aussi être vu comme un “1”. De l'art finalement qui laisse place à l'interprétation. En attendant, il se pourrait que le logo officiel avec la touche McDonald's ait fuité sur les réseaux. Et il y a du jaune et du vert.

La question avait fait rire Thierry Henry lors du rassemblement de l'équipe de France Espoirs. Que pensent les acteurs du championnat de France de football du nouveau nom ? À vrai dire, la grande majorité n'en a pas grand chose à faire. En même temps, que le sponsor principal soit Conforama, Uber Eats ou bien McDonald's, cela importe peu sur leur manière de jouer. Par contre, en ce qui concerne les abonnés, ceux qui supportent leur équipe en Ligue 1, les avis ont tendance à fuser. Alors quand on touche aux “traditions” cela passe encore moins. Au-delà du nouveau naming, c'est également le logo qui va changer. Fini l'hexagone en début de générique. Désormais, tout sera bien plus simple, bien plus lisse.

Ligue 1 : le nouveau logo du championnat McDonald's dévoilé

Toutefois, nombreux et nombreuses étaient les curieux qui attendaient de voir le nouveau logo avec la DA de McDonald's. Eh bien selon Footy Headlines, celui-ci aurait déjà fuité. Sans surprise, on retrouve du vert foncé mais aussi du jaune. En effet, le “M” de McDo est bien présent devant “Ligue 1”, le tout déposé sous la nouvelle création originale déjà présentée en début de semaine par la Ligue 1 elle-même. Au moment d'en faire un bilan, le logo est cohérent avec ce à quoi on pouvait s'attendre. Les couleurs du sponsor sont présentes, l'intitulé du championnat aussi. Il n'y a plus qu'à s'y habituer maintenant !

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut