Ligue 1 – Multiplex : Monaco à la conquête, urgence à Bordeaux

0
© AS Monaco
Ligue 1

La sixième journée de Ligue 1 continue cet après-midi avec quatre matchs au programme de ce multiplex du dimanche. Entre haut de tableau et course au maintien, tout comprendre des enjeux des rencontres de 15h. 

Brest – Monaco

Le spectacle risque d’être au rendez-vous au Stade Francis-Le Blé cet après-midi. 21 buts dans les rencontres brestoises, 15 dans les monégasques, deux équipes qui marquent et encaissent beaucoup en ce début de saison. Après avoir mené deux fois au score lors de sa défaite face à Angers la semaine passée (3-2), Brest attaque cette nouvelle rencontre avec l’esprit revanchard. Orphelins de Cristophe Hérelle et de Cristian Battochio pour ce match, les Bretons pourraient rejoindre la première moitié de tableau en cas de victoire.

Dans la principauté, c’est le podium qui est convoité lors de cette sixième journée. Réduits à neuf face contre Strasbourg, les Monégasques avaient su assurer l’essentiel (3-2), balayant la déception de leur déplacement à Rennes. Convoqué en équipe de France par Didier Deschamps, Wissam Ben Yedder sera l’un des hommes à suivre de ce multiplex. Auteur de trois buts cette saison, dont un doublé il y a quelques jours, le français fera face à l’une des défenses les plus en difficulté pour l’instant.

Bordeaux – Dijon

L’heure du réveil au Matmut Atlantique? C’est en tout cas ce qu’espèrent les Girondins de Bordeaux. Trois matchs à domicile, trois tristes 0-0, les Bordelais peinent à trouver l’inspiration en ce début de saison. “C’est une équipe qui peut vous endormir par moments et porter le coup fatal quand il le faut” estime le coach dijonnais Stéphane Jobard en conférence de presse. “J’espère qu’on ne sera pas la victime idéale” ajoute-t-il, craintif que leur adversaire ne trouve enfin son rythme en attaque. Si les Girondins peinent offensivement, ils proposent cependant le meilleur bilan du championnat en défense (ex-aequo LOSC) avec seulement deux buts encaissés. La victoire est impérative pour la troupe de Jean-Louis Gasset, sous peine de voir le bon wagon commencer lentement son chemin sans elle. 

L’urgence est encore plus frappante côté dijonnais. Dernier du championnat avec un seul petit point, le DFCO cherche à tout prix à lancer sa saison. Pour ce faire, les rouges pourront sûrement compter sur la première titularisation de leur nouveau gardien, Saturnin Allagbé. À Niort depuis 2014, l’international béninois est arrivé sur la Côte-d’Or avec les faveurs de son nouvel entraîneur des gardiens, Gregory Coupet. Pour s’imposer face à Bordeaux, son équipe devra elle aussi se montrer plus efficace devant les cages. À l’heure actuelle, Girondins et Dijonais se partagent avec Metz la palme de pire attaque de Ligue 1, seuls trois buts au compteur de chaque équipe.

Metz – Lorient

Pour leur première confrontation dans l’élite depuis 2017, Metz et Lorient veulent tous deux commencer à s’éloigner de la zone rouge. Monaco, Lille, Paris, Reims et Marseille, les grenats n’ont pas été gâtés par le calendrier en ce début de saison. Malgré cela, Metz a montré des qualités. Après avoir titillé le PSG au Parc des Princes et battu Reims à domicile, les coéquipiers d’Ibrahima Niane étaient à quelques secondes de s’imposer au Vélodrome il y a huit jours. Si la déception du but encaissé dans le temps additionnel se fait encore sentir, ces premières rencontres sont avant tout motifs d’espoir chez les Messins. Face à un promu, Metz veut absolument se mettre en confiance avant la trêve.

La tâche ne s’annonce pas si facile face à une équipe de Lorient en manque cruel de succès. En dépit d’un nombre de points identique à leurs adversaires, la dynamique est bien moins bonne chez les Bretons. Vainqueur de Strasbourg lors de la première journée, le club n’a depuis accroché qu’un seul point. Deux équipes surmotivées feront donc face l’une à l’autre, de quoi espérer une rencontre similaire à leurs dernières confrontations en Ligue 1. Lors des quatre dernières affiches entre les deux clubs en première division, vingts buts ont été inscrits, pour trois victoires lorientaises et un nul.

Strasbourg – Lille

Dix-huitièmes du championnat après une quatrième défaite en cinq matchs, le RCSA veut absolument se rassurer avant la trêve internationale. Thierry Laurey devra composer sans Majeed Waris pour tenter de relancer son équipe. À domicile, les Alsaciens restent néanmoins sur une victoire face à Dijon et pourront compter sur un soutien significatif cet après-midi. Toujours limitée à 5 000 personnes, la Meinau accueillera en effet 1 700 supporters dans sa tribune ouest, marquant le retour du kop et du “mur bleu”.

De leur côté, les Lillois se déplacent pleins d’ambitions. Provisoirement éjectés du podium après la victoire Lensoise hier, le LOSC peut prendre la tête de la Ligue 1 avant le match du Stade Rennais en début de soirée. Invaincus et forts d’une victoire 2-0 face à Nantes, les hommes de Cristophe Galtier ont l’occasion de valider leur quatrième succès en six rencontres. Si la tâche ne s’annonce pas forcément facile, les Dogues peuvent tout de même s’appuyer sur leurs cinq derniers matchs face au RCSA (3v-2n). 

Rendez-vous à 15h sur les pelouses de Ligue 1 et sur Téléfoot pour suivre un nouveau multiplex plein d’enjeux. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here