Ligue 2

Ligue 2 : Bordeaux est en danger hors de ses bases

Les Girondins veulent enchainer à l'extérieur avec un déplacement symbolique à Rodez ce samedi à 19 h 00. Marqué par le choc à la tête d'Alberth Elis la semaine passée face à Guingamp, Bordeaux se déplace dans un contexte particulier.

Heurts entre supporters, le choc à la tête d'Alberth Elis, le contexte ruhénois et des résultats en berne à l'extérieur. Ce Rodez – Bordeaux a tout d'un match sulfureux. La semaine en Gironde n'a pas été de tout repos. Plongé dans un coma artificiel protecteur suite à un choc à la tête survenue contre Guingamp, Alberth Elis est sorti du coma. Le club au scapulaire a communiqué cette semaine sur l'état de son joueur qui reste à surveiller.

“Nous sommes heureux de partager avec vous de premiers signes encourageants : Alberth se réveille et semble récupérer progressivement, explique le club dans un communiqué parut ce mercredi en ajoutant : “Nous souhaitons cependant rester prudents sur l'évolution de son état, les prochains jours seront cruciaux.

Clément Michelin : “Elis est un joueur qui apporte de la joie de vivre”

Une nouvelle qui soulage grandement Albert Riera et le reste du groupe bordelais. L'entraineur veut tout de même rester prudent en conférence de presse.

“J’ai la chance d’être en contact avec ses parents parce qu’ils parlent espagnol et que ce mois-ci, ils étaient là pour être avec lui. Je leur ai parlé il y a deux jours, ils m’ont donné beaucoup d’espoir parce qu’il y a avait ce début de réveil. Et là, ils ont communiqué, même si je crois qu’il faut encore rester prudent, car c’était un accident très grave, mais on a de l’espoir et un bon espoir. La nouvelle nous a fait du bien à tous et en particulier à l’équipe. (…) J’avais annulé le jour de repos dimanche car j’estimais qu’il fallait qu’on soit ensemble. Dans les mauvais moments, le groupe se fait fort et je ne voulais pas donner de jour de repos sans que les joueurs ne sachent rienL’entraînement de mardi, c'était difficile, ce n’était pas le meilleur état d’esprit. (…) Avec l’espoir mercredi, on était beaucoup mieux. Cela nous a un peu enlevé un poids”.

Un sentiment partagé par Clément Michelin de passage en conférence de presse ce jeudi. “Ce qu'il s'est passé, on s'est rendu compte qu'on était famille. C'est une chose qui a affecté et touché le groupe. On n'est pas préparé à ça. La réaction que l'on a eue durant le match, le fait d'être uni et rassemblé autour d'Alberth Elis est marquante. Dans un moment grave comme ça, ce sont des choses qui nous rassemblent et forcément cela nous donne un supplément d'âme. Elis est un joueur qui apporte de la joie de vivre et qui se donne à 10 000% donc le message est de faire ça comme lui,” explique le latéral bordelais.

Bordeaux, un groupe resserré

Côté sportif, les Girondins vont devoir composer avec de nombreux absents. Outre Alberth Elis, le club bordelais devra faire sans Vital Nsimba touché à la cheville et absent 6 semaines. Sortie blessé contre Amiens, Emmanuel Biumla sera forfait tout comme Mathias De Amorim. Côté Rodez, quatre joueurs sont également absents, opéré du genou après la Coupe d'Afrique des Nations, Lionel Mpasi sera absent de longs mois tout comme Eric Vandenabeele, Joris Chougrani et Giovanni Haag (suspendu). Une rencontre qui permettra donc a des joueurs placés dans la rotation de se montrer. Albert Riera pourrait aligner Marvin de Lima sur le côté gauche pour pallier le forfait de Vital Nsimba.

“Marvin est une option pour remplacer Vital. D’abord parce qu’il a déjà joué à ce poste, et aussi parce que notre façon de jouer lui correspond. C’est vrai que défensivement il doit travailler comme un latéral mais comme on progresse dans notre temps de possession, c’est plus favorable pour lui,” explique le technicien espagnol en conférence de presse.

Les compositions probables du match :

La compo probable de Bordeaux : Johnsson – Barbet, Bokele, Michelin, Ekomie – Ignatenko, Diaz, Weissbeck – Livolant, Vipotnik, Davitashvili

La compo probable de Rodez : Cibois – Boma, Raux-Yao, Danger – Buades, Younoussa, Rajot, Lipinski, Taibi – Corredor, Houtondji

Arbitre de la rencontre : Clément Turpin

Les Girondins retrouvent un second souffle

Quatrièmes depuis l'arrivée d'Albert Riera, les Girondins retrouvent des couleurs depuis le début d'année 2024. Après 4 victoires consécutives à domicile, Bordeaux doit trouver de la constance hors de ses bases. La dernière victoire à l'extérieur remonte au 19 décembre à Dunkerque. Depuis, le club 6 fois champions de France a enchainé 2 défaites (Auxerre et Troyes) et un match nul arraché dans les dernières minutes à Amiens. Bordeaux est la 16ᵉ équipe à l'extérieur de Ligue 2 avec seulement 3 succès cette saison.

Face à elle, l'équipe bordelaise tombe contre une équipe ruthénoise qui a retrouvé de la constance après une période plus compliquée. Rodez a enchainé une deuxième victoire consécutive la semaine passée à Valenciennes. Après un succès à Bastia, le RAF n'est qu'à deux points du barragiste grenoblois. Les hommes de Didier Santini ne se sont inclinés que deux fois à domicile cette saison.

Deuxième meilleure attaque du championnat, Rodez réalise une saison au-dessus de ses espérances, le club continue de se structurer et de progresser et espère toujours atteindre un barrage historique en fin de saison.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut