Ligue 2

Ligue 2 (J14) : AC Ajaccio – Le Havre, le classico made in Ligue 2

Pour clôturer la 14e journée de Ligue 2, l’AC Ajaccio reçoit le Havre AC. Une rencontre attendue de tous les supporters puisqu’elle est presque devenue un Classico, depuis les play-offs de 2018. Nous ne nous en attendons donc pas moins d’une belle partie.

Le Classico de Ligue 2

Le 20 mai 2018 marque le tournant de la rivalité entre Ajaccio et le Havre. Les supporters des deux clans et les admirateurs de Ligue 2 se rappellent forcément du contexte et du match houleux qui a eu lieu : le bus havrais caillassé, le match annulé, le retour des joueurs en Normandie avant que la rencontre ne soit finalement reportée au lendemain, 1 pénalty, un chambrage, une bagarre, 4 cartons rouges, un envahissement du terrain… Nous n’allons pas refaire le match, aussi contestable soit-il, mais allons comparer avec ce qu’il peut en être ce soir. Les deux équipes se sont rencontrées à trois reprises après ce fameux match. Des buts, des pénaltys et des exclusions ont presque toujours fait l’objet des derniers duels :

  • 19/10/18 : ACA 3-2 HAC
  • 15/03/19 : HAC 3-1 ACA (1 carton rouge)
  • 26/07/19 : ACA 2-2 HAC (2 pénaltys, 1 carton rouge)

Même s’il y a eu du brassage de joueurs des deux côtés, certains étaient bien présents lors des faits, comme Nouri, Coutadeur, Avinel, Sainati ou encore Laci côté ajaccien et Bonnet, Fontaine et Lekhal côté hacmen. Outre les acteurs sur la pelouse, l’entraîneur de l’ACA, Olivier Pantaloni, était déjà en fonction et a déclaré ces derniers jours qu’une victoire face au Havre serait « la cerise sur le gâteau ». À l’inverse, Paul Le Guen a sobrement dit en conférence de presse que son équipe allait « faire un match de Ligue 2 assez normal ». Et si sur le carré vert, les acteurs de la rencontre enterrent la hache de guerre ce soir, ce n’est pas le cas des supporters qui eux, n’ont pas oublié le match de 2018. Le Classico tient essentiellement des supporters qui alimentent les rivalités entre les deux équipes sur les réseaux.

 

Ajaccio sur la relance

Le club ajaccien avait assez mal débuté la saison, comptant seulement 4 points au bout de sept journées, mais il remonte doucement la pente depuis plusieurs matchs. Les joueurs ont empoché 9 points lors de leurs six dernières rencontres, remportant deux matchs et n’en perdant qu’un.

Le joueur : Riad Nouri

Actuel meilleur buteur de l’équipe avec 3 réalisations, le milieu ajaccien de 35 ans est devenu une figure importante de l’équipe auprès du coach et des supporters. Il est pour beaucoup dans l’amélioration des résultats de l’équipe. Il a accordé quelques mots à ViaStella sur l’état d’esprit du moment et l’objectif a atteindre avant la trêve :

« On travaille pour redresser la situation, on bosse comme des acharnés, on le voit en tout cas sur les résultats ces derniers temps. Si on arrive à se rapprocher des 20 points à la trêve ce sera très bien sachant qu’en janvier il y aura aussi deux matchs pour terminer le cycle aller. »

Mais pour obtenir les 20 points espérés, il faudra gagner dès ce soir face au HAC, club qu’il a rencontré de nombreuses fois tout au long de sa carrière. Il était notamment sur la pelouse lors du play-off mais n’y était plus au moment des échauffourées. Contre l’équipe normande, Riad Nouri comptabilise 5 buts et une passe décisive en 14 matchs disputés, et pourrait bien frapper de nouveau ce soir pour mener son équipe à la victoire.

Le groupe : Leroy, Sollacaro, Huard, Diallo, Kalulu, Sainati, Youssouf, Avinel, Coutadeur, Laci, Marchetti, Barreto, Nouri, El Idrissy, Mattoir, Moussiti-Oko, Elisor, Courtet.

La composition probable : Leroy – Kalulu, Sainati, Avinel, Huard – Nouri, Coutadeur, Laci, Barreto – Courtet, Moussiti-Oko.

 

Le Havre en pleine crise ?

Après les victoires viennent les défaites : voilà comment les résultats havrais pourraient être qualifiés. Incapables d’enchaîner trois victoires en ce début de saison, ils ont maintenu une série sans défaite lors de la 7e, 8e et 9e journée qui s’est rapidement achevée… Le club doyen reste sur un score de parité à Auxerre, ne prenant qu’un point sur ses 4 derniers matchs. Malgré cela, les Ciel et Marine (13e) gardent un avantage au classement sur leur adversaire du soir (16e) et également un avantage historique : sur un total de 27 rencontres face à face toutes compétitions confondues, les Havrais ont remporté 13 duels contre 10 pour Ajaccio.

Le joueur : Jamal Thiaré

Après une blessure aux tendons, l’attaquant sénégalais fait doucement son retour dans l’effectif, ne profitant que de 176 minutes jouées sur les trois dernières rencontres. Avec l’absence d’Abdelli (suspendu), Jamal Thiaré devrait être aligné d’entrée de jeu sur le front de l’attaque même s’il n’est pas revenu au maximum de son potentiel. En conférence de presse d’avant-match, il se dit même déçu de ses statistiques :

« Je me sens mieux mais je ne suis pas encore à 100%. Le match d’Auxerre m’a fait du bien. J’espère revenir vite à mon meilleur niveau. »

Le groupe : 

La composition probable : Gorgelin – Gibaud, Mayembo, Ersoy, Ben Mohammed – Fontaine, Basque, Lekhal, Alioui – Thiaré, Cornette.

 

Pronostic :

En rédaction, un match nul avec plusieurs buts est pronostiqué, un résultat digne d’un Classico. Bien-sûr, on ne peut pas enlever la rivalité au match alors il faut envisager un ou deux pénaltys dans la rencontre, ainsi que des sanctions et des célébrations dignes de mettre le feu aux poudres. Si comme Kadewere la saison passée, Thiaré venait à marquer et reprendre le fameux geste de Mateta, les réactions risquent de fuser.

Le tournant du Classico

La célébration de Mateta au stade François Coty lors du play-off. ©AFP

 

Va-t-on assister à une nouvelle confrontation tendue ou à la fin des tensions ? Rendez-vous à 20h45 dans un Classico, espérons-le, bouillant !

 

Crédits photo : Alta Frequenza

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire