Football

Ligue 2 (J22) : Un réalisme maison pour Toulouse et Troyes

C’était une après-midi de grande classe du côté du championnat de France de Ligue 2, 4 des 5 équipes du Top 5 s’affrontaient en même temps, d’un côté dans un derby bourguignon entre Troyes et Auxerre et de l’autre dans une affiche alléchante entre Toulouse et Clermont. 

Troyes en mode sniper

Battus deux fois par l’AJA cette saison (au match aller et en Coupe de France il y a 10 jours), les hommes de Laurent Battles savaient la mission périlleuse de recevoir leur voisin dans le but de conserver la tête du championnat. D’ailleurs, rien a effectivement été facile pour des Troyens bien malmenés par les Auxerrois. C’est sur un heureux coup du sort suite à un corner que Tristan Dingomé récupère le ballon à l’entrée de la surface pour fusiller Donovan Léon. Le deuxième but de l’ESTAC est d’ailleurs similaire avec un ballon qui revient dans les pieds de Raveloson à l’entrée de la surface pour la même conclusion. Si l’ancien troyen Kévin Fortuné a réduit l’écart, Auxerre aurait pu égaliser à de multiples reprises mais les hommes de Jean-Marc Furlan ont manqué de précision (72% de passes, 16 tirs, 6 cadrés). Tout le contraire de leurs voisins qui les crucifient, en contre, un troisième tir cadré pour un troisième but. Sang-froid. Troyes reste leader, Auxerre voit la montée directe s’éloigner à 9 points et la place en barrages se fragiliser puisque le Paris FC pourrait passer 5e ce soir en cas de victoire sur la pelouse de Nancy.

Toulouse, de rose à Oranje

La ville rose est en train de devenir la ville Oranje. Le Téfécé peut une nouvelle fois remercier ses deux milieux bataves à savoir Branco van den Boomen auteur d’un doublé cet après-midi au Stadium ainsi qu’à son tireur de pénalty Stijn Spierings déjà auteur de son 6e but cette saison. Comme les Troyens qui les précèdent au classement après 22 journées, les Toulousains auront fait preuve d’un réalisme froid avec 3 buts sur trois tirs cadrés (dont le pénalty). Pourtant, là encore, les Clermontois ont semblé à l’image des Auxerrois être capables de ramener un tout autre résultat, avec des statistiques similaires voire meilleures à l’avantage des Clermontois qui ont contrôlé la rencontre sans jamais pouvoir transformer la domination en but. Toulouse passe deuxième et reste accroché au leader Troyen, Clermont est 3e à 7 points du leader, à cinq points de son adversaire du jour, 5 devant le PFC premier non barragiste mais qui compte un match en moins.

La course à la montée n’est pas terminée puisque Auxerre reçoit Toulouse mardi pendant que Troyes se déplace à Clermont et Toulouse reçoit Troyes samedi.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire