Champions League

Ligue des Champions (J4) : Inter Milan – Real Madrid, duel de mal classés

Qui aurait pu imaginer un tel scénario ? Après trois journées de la phase de poules Ligue des Champions, ce sont bel et bien le Real Madrid et Zinédine Zidane et l’Inter Milan d’Antonio Conte qui occupent les deux dernières places de cette poule B. Le duel de ce soir opposera à Giuseppe Meazza deux équipes qui se doivent de l’emporter pour conserver toutes leur chances dans la compétition. Après un match aller spectaculaire, remporté 3-2 par les hommes de ZZ, les Milanais voudront à coup sur prendre leur revanche et éviter de couler dans une poule très relevée, et où les joueurs de Conte ne comptent toujours aucune victoire.

 

Un Real privé de certains de ses cadres, un Inter toujours aussi intraitable à domicile

Avec seulement deux défaites dans son antre en 2020, cette équipe de l’Inter Milan est toujours très compliquée à manœuvrer chez elle. Et c’est d’autant plus vrai en Ligue des Champions ! Avec une seule défaite à domicile dans la compétition depuis 2012, face au FC Barcelone il y  a presque un an, la formation interiste sera une proie de taille pour un Real Madrid, faut-il le rappeler, toujours convalescent.

Du côté des hommes de Zidane, la liste des absents n’est pas très fournie en quantité, bien plus en qualité. En plus de Sergio Ramos, éloigné des terrains depuis sa blessure en sélection, le Real reste privé de deux de ses espoirs ayant pu figurer dans le Onze de ce soir, Federico Valverde et Luka Jovic. A ces trois joueurs vient s’ajouter une absence encore plus préjudiciable sur le front de l’attaque, et un Karim Benzema qui n’est pas du voyage en Italie, blessé après être sorti prématurément ce week-end à Villareal.

Le staff madrilène devrait donc aligner une équipe solide défensivement, mais inédite sur le plan offensif avec des ailiers qui ont fière allure en la personne de Hazard et Asensio. Pour le rôle de créateur et en numéro 9, on devrait assister à la première du jeune Odegaard en Ligue des Champions, en soutien de l’ancien lyonnais Mariano Diaz.

 

Malheur aux vaincus

Cette quatrième journée de Ligue des Champions est en effet déjà décisive pour les deux formations. Si l’on essaie d’étudier toutes les éventualités, on peut remarquer que chacune mettrait en forte difficulté une, l’autre ou les deux équipes sur la pelouse ce soir.

En cas de victoire milanaise, l’Inter repasserait devant le Real Madrid qui deviendrait lanterne rouge de la poule, en très mauvaise posture. Mais attention, en cas de match nul entre Donetsk et Gladbach, les équipes se tiendraient en deux points, tout resterait donc à faire dans ce groupe.

Si les deux équipes venaient à se quitter sur un match nul, cela n’arrangerait aucune des deux formations, et avant tout l’Inter qui se retrouverait englué à la dernière place de ce classement, et potentiellement obligé de l’emporter lors des trois dernières journées.

En cas de victoire Madrilène, les coéquipiers d’Eden Hazard se relanceraient complètement dans la course aux huitièmes en réintégrant une place dans les deux premiers du groupe, voire la première en cas de nul du côté de l’Allemagne.

 

Bilan: le nul n’arrangera aucune des deux formations, et on devrait assister à un match où chacune des équipes se devra de l’emporter. Entre un Madrid plus expérimenté mais moins armé qu’à l’accoutumée, et un Inter en pleine forme à l’image de son attaquant star Romelu Lukaku, l’affrontement s’annonce digne des plus grandes histoires de la Ligue des Champions. Affaire à suivre ce soir dès 21h.

 

Crédits Image à la Une : Reuters

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sem, id ut sed ante. Sed