Ligue des Champions : Le déplacement de tous les dangers pour l’OL

0
Ligue 1

Ce mercredi soir, l’Olympique Lyonnais se déplace à Kiev pour y affronter le Shakhtar Donetsk. Actuellement deuxièmes de leur poule et donc virtuellement qualifiés, les Lyonnais n’ont pas le droit à l’erreur. A un peu plus de deux heures du coup d’envoi, revenons ensemble sur les éléments à connaître pour entrer du mieux possible dans cette rencontre de tous les dangers.

 

L’OL sur la corde raide

L’OL peut trembler. Certes toujours invaincus dans cette campagne européenne, les joueurs de Bruno Genesio pourraient déjà être qualifiés depuis belle lurette. En effet, alors qu’ils ont mené lors des deux matchs de la double confrontation face à Hoffenheim, les Lyonnais se sont à chaque fois fait reprendre dans les arrêts de jeu, ne prenant donc que 2 points au lieu de 6. De même, lors de leur dernière rencontre face à Manchester City au Groupama Stadium, ils ont concédé le match nul (2-2), le tout en ayant mené deux fois au score. Les coéquipiers de Memphis Depay devront donc jouer un match décisif en Ukraine en plein mois de décembre, pour espérer se qualifier en huitième de finale de la Ligue des Champions, ce qui serait une première pour le club depuis la saison 2011-2012 ; il y avait quand même plus simple…

A noter que le match entre Toulouse et Lyon prévu le week-end dernier à 20h00 a été reporté suite à la manifestation du mouvement des gilets jaunes, ce qui a donc offert plus de temps de repos aux joueurs du président Aulas, mais peut-être aussi prolonger de doutes, eux qui se sont inclinés à domicile face à Rennes (0-2) en milieu de semaine dernière.

Résultat de recherche d'images pour "olympique lyonnais 2018 2019 ligue des champions"
Crédit photo : Eurosport


Un Shakhtar relancé

Les Ukrainiens sont quant à eux en pleine bourre. Si on enlève la double confrontation face à City (0-3 à domicile et 0-6 à l’Etihad Stadium), les hommes de Paulo Fonseca sont invaincus depuis le 3 août dernier et une défaite face au Dynamo Kiev à l’extérieur. A domicile, ils sont toujours invaincus cette saison. Presque condamnés avant la 5ème journée, les coéquipiers de Junior Moraes sont allés gagner à Hoffenheim (3-2) pour se relancer et ainsi s’offrir une finale ce soir. L’attaquant brésilien sera d’ailleurs le danger principal pour les Gones, lui qui avait inscrit un doublé à l’aller. Ils se sont imposés 3-0 à Marioupol ce week-end.

Résultat de recherche d'images pour "moraes"
Crédit photo : Olympique et Lyonnais

Motifs d’espoirs pour les Lyonnais ? La rencontre est délocalisée à Kiev et ne se déroulera donc pas dans le stade hôte du Shakhtar, l’Olympique Lyonnais n’a jamais perdu face au Shakhtar ou une autre équipe ukrainienne en Coupe d’Europe (en 5 confrontations), et ils ont l’avantage de pouvoir se permettre un match nul, situation dans laquelle ils se qualifieront pour la suite.

Les compositions probables :

  • Shakhtar Donetsk : Pyatov – Matviyenko, Kryvtsov, Rakitskiy, Ismaily – Maycon, Stepanenko – Marlos (c), Kovalenko, Taison – Junior Moraes.
  • Olympique Lyonnais : Lopes – Denayer, Marcelo, Marçal – Tete, Ndombele, Aouar, Mendy – Fekir (c) – Traoré, Depay.

 

Rendez-vous donc ce mercredi soir (21h00) pour cette rencontre au couteau. Bien que sur une dynamique un peu moins positive que leurs adversaires, les Lyonnais partent légèrement favoris et semblent en mesure de tenir au moins le nul en Ukraine. Ce véritable 16ème de finale, qui sera arbitré par Björn Kuipers, permettra (enfin) de voir ce que cette équipe lyonnaise et ses leaders (Memphis, Fekir etc) ont dans le ventre, dans une rencontre couperet, et face à une équipe qui leur paraît légèrement inférieure.

 

Gregoire ALLAIN (@GregoireAln)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here