Football

L’Inter Milan s’impose contre la Fiorentina

La Fiorentina reçoit l’Inter Milan à l’occasion de la 21e journée de Serie A. Une rencontre où les Interistes ont dominé la Viola et prennent provisoirement la tête (0-2). La pression est sur l’AC Milan qui va devoir reprendre le trône du championnat italien.

L’Inter Milan s’empare de la tête du championnat italien en s’imposant sur le terrain de la Fiorentina (0-2). Le coup d’envoi est donné à 20h45 entre les deux formations. L’Inter commence fort en se montrant dangereux devant le but adverse dès les premières secondes. Cependant le défenseur Lorenzo Venuti de la Fiorentina vient écarter le danger en dégageant à l’avant. Les Milanais effectuent le premier tir cadré de la rencontre avec Nicolò Barella (6e). Ivan Perisic effectue un centre-tir bien capté par le gardien florentin (15e).

D’une frappe enroulée presque chirurgicale (31e), Nicolò Barella ouvre le score en faveur des Interistes (0-1). L’Italien inscrit son troisième but cette saison en Serie A. Les Violets tentent de répondre à l’ouverture du score, d’une part avec Giacomo Bonaventura puis dans la foulée une frappe de Cristiano Biraghi. Deux situations chaudes du côté des Violets avec deux tirs cadrés (37e). Les Florentins se retrouvent à nouveau devant le but adverse mais Sofyan Amrabat manque le cadre (43e). Tout comme l’attaquant milanais Romelu Lukaku pour clôturer ce premier acte (45e).

La Fiorentina n’est pas en capacité de bouleverser l’Inter

La seconde période débute avec une occasion de la Fiorentina qui permet à Giacomo Bonaventura de trouver le cadre (50e). Peu de temps après, l’Inter Milan double la mise avec Ivan Perišić (0-2). Un second but où Achraf Hakimi est passeur décisif. Romelu Lukaku pense offrir le troisième but dans la foulée, mais une position de hors-jeu initiale vient logiquement annuler cette action (55e). À l’heure de jeu, Achraf Hakimi se montre à nouveau en cadrant sa frappe. Le gardien florentin tient bon pour ne pas encaisser le troisième but. Ivan Perišić est proche du doublé mais c’est capté par le portier de la Viola (65e).

L’Inter repart de l’avant avec cette fois Roberto Gagliardini qui de la tête trouve le gardien adverse (67e). Les Violets tentent d’exister en fin de rencontre. Les tentatives de Christian Kouamé (87e) et Giacomo Bonaventura (88e) ne prennent pas le chemin du but. La conclusion est la même pour le Florentin Kévin Malcuit qui détient la balle de match pour réduire l’écart (90+3). L’Inter Milan prend provisoirement la tête de la Serie A et met la pression sur son rival l’AC Milan qui joue dimanche face à Crotone, la lanterne rouge du championnat italien.

Crédits photo : Twitter @Inter

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire