Hors-jeu

Une seconde vie leur est possible…

Retraite des chevaux

    La retraite chez l’être humain est une chose préparée d’avance. Mais chez les chevaux de course, une fois leur carrière terminée…ils peuvent faire autre chose.

 

Une fois la carrière terminée…

Côté retraite des chevaux de course, il n’y a pas si longtemps que certains terminaient leur vie de façon dramatique.

Guère plus réjouissant, certains finissent seuls dans un champ car leurs propriétaires veulent leur éviter la pire fin pour un équidé qu’il soit de trait, de courses, de concours hippiques: l’abbatoir. Mais les chevaux s’ennuient seuls à ne rien faire alors qu’ils sont encore capables continuer une vie sem sportive.

Les juments ayant brillé en course ou possédant des origines à la mode partent reproduire. Les mâles ayant gardé leurs attributs et suite à une carrière prolifique en victoires dans des grandes courses deviennent étalons.

 

Mais les autres?

Les sans grades, les hongres, les éborgnés, ceux-là  sont bien plus difficiles à placer. Même les donner devient parfois un problème irrésolluble. Alors que ces chevaux peuvent très bien se “recycler” avant de partir  en retraite.

Mais depuis quelque temps, l’homme a pris conscience que les animaux avaient droit eux aussi au respect. Pour cela des gens se sont battus  “becs et ongles” ou plutôt “sabots et naseaux” en ce qui concerne les équidés.

Il a fallu que certaines associations, propriétaires, entraîneurs voire journalistes retournent des montagnes afin de faire connaître au grand public que les chevaux de course étaient dans l’ensemble très bien traités tout au long de leur existence.  Certains chevaux de course vivent plus de trente ans…

 

Une seconde vie…avant la retraite

Il serait très long d’énumérer les associations offrant une “seconde vie” aux chevaux de course. Une des premières association s’est présentée sous le nom : Ecurie seconde chance. Puis les sociétés de courses avec des sociaux-professionnels ont créé en 2016, “Au-délà des Pistes”. Il s’agit pour cette oeuvre de trouver une reconversion à des chevaux qui ne peuvent plus courir sur des hippodromes, soit à cause de l’âge, de problèmes de vitesse ou autres.  Ces chevaux là sont certains de mourir de leur belle mort.

Deux jeunes femmes (Elodie Chaquet et Lara Bouve, jeune journaliste hippique)  passionnées par les chevaux en général, mais plus particulièrement par ceux de compétitions ont associé leur blog Heat et Canter à celui de https://www.audeladespistes.fr/Home/Index/FR“. Ne dis- t-on pas que L’union fait la force?

Afin de tout de connaitre sur la reconversion des chevaux de course, prenez le temps de lire cet article écrit par Elodie Chaquet. Elle vous expliquera qui est qui !

:https://heatetcanter.wordpress.com/2021/02/20/ilspeuventtoutfaire-heat-amp-canter-sassocie-a-au-dela-des-pistes/

 

Les chevaux ne parlant pas, faisont le pour eux. Faites connaitre ces associations à travers vos discutions, elles le méritent tant. 

Pleins d’objets sont à acheter afin de trouver des fonds. Une idée de cadeau pour un anniversaire…alors bonne visite au site:  https://www.audeladespistes.fr/Home/Index/FR

#IlsPeuventToutFaire 

 

 

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
risus. quis, eget consequat. leo felis id non