Football

Lyon – Strasbourg : pour rester au contact

Lyon strasbourg

Ce sont deux équipes dans une dynamique bien différente qui se rencontrent ce soir. Si les Alsaciens restent sur trois matchs sans victoire, Lyon a su surfer sur le derby pour ne pas décrocher dans la course au titre.

Trois semaines après avoir essuyer sa seconde défaite de la saison, les Gones ont su rebondir et commencer une nouvelle série avec trois victoires consécutives sur Saint-Etienne (0-5), Bordeaux (2-1) et Dijon (0-1). Tout le contraire de Strasbourg qui après neuf points engrangés
en trois rencontres n’en ont pris que deux en autant de matchs, et ce contre Dijon, Reims et Brest des concurrents directs au maintien.

 

Denayer absent, qui pour accompagner Marcelo en défense centrale ?

Avec deux points de retard sur le leader lillois, aucun faux pas n’est possible pour l’Olympique Lyonnais. D’autant qu’ils pourraient profiter du classico de dimanche soir, pour prendre de l’avance sur le PSG, à un point seulement. Il faudra néanmoins composer sans Jason Denayer, déjà absent en milieu de semaine lors de la victoire à Dijon. Il sera probablement suppléer par le jeune Sinaly Diomandé plutôt que par l’Algérien Djamel Benlamri, très peu utilisé depuis son arrivée.

Interrogé en conférence de presse sur la baisse de performance de ses hommes depuis quelques semaines, hormis lors du derby, Rudy Garcia a davantage insisté sur la qualité offensive de son effectif : « L’adversaire peut s’adapter à ce qu’on fait de bien même si je pense qu’on peut frapper dans plusieurs domaines, en attaques rapides, attaques placées ou coups de pied arrêtés. C’est un atout. Tout le monde marque. » En effet, sur les huit derniers buts de l’OL, cinq joueurs différents (Marcelo, Kadewere, Toko Ekambi, Dubois, Paqueta) ont été à la finition, en plus d’un but contre son camp (Bouanga).

 

Strasbourg : gagner pour se relancer

Après un début de saison très compliqué (six points en onze rencontres), le Racing Club de Strasbourg a su trouver les ressources pour lancer la machine. Résultat, les hommes de Thierry Laurey ont ramené plus de dix-neuf points lors des douze derniers matchs. Suffisant pour prendre de l’air sur la zone rouge. Alors que le barragistes lorientais se retrouvent à six points, il ne faudrait pour autant pas replonger. Après le très décevant match nul contre Brest mercredi, l’entraîneur du club alsacien s’est montré prudent avant d’aller affronter le deuxième de Ligue 1 : « Potentiellement, ils sont meilleurs que nous. C'est une équipe complète, il faut être respectueux de cette équipe, mais on ne doit pas trembler en allant à Lyon. On va essayer de faire en sorte qu'ils ne brillent pas trop ».

Thierry Laurey a également ajouté qu’il devrait faire quelques changements sur la feuille de match, histoire de faire reposer ses hommes avant une série de cinq matchs en deux semaines. Il ne pourra néanmoins toujours pas compter sur Matz Sels, en phase de reprise. La recrue Frédéric Guilbert, venu remplacer Kenny Lala parti à l’Olympiakos, est en quarantaine, alors que Mohamed Simakan et Lebo Mothiba ne sont pas opérationnel. Alors que Lorient et Reims s’affrontent en début de soirée, ramener un point de Décines serait une excellente
affaire pour Strasbourg.

A lire aussi : le résumé du multi Ligue 2

 

Les compositions probables

Olympique Lyonnais : Lopes – Dubois, Marcelo, Diomandé, Cornet – Mendes, Aouar, Paqueta – Kadewere, Depay (cap), Toko Ekambi

Racing Club de Strasbourg : Kawashima – Caci, Djiku, Mitrovic (cap), Carole – Sissoko, Bellegarde – Chahiri, Liénard, Diallo – Ajorque

Toutes les infos sur le match ici.

 

Par Quentin Cizeron.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top