Marcin Bulka, un géant enfin sous les projecteurs

0
Ligue 1

Pour son premier match de Ligue 1 le Paris Saint Germain se déplace ce soir à Lens privé de nombreuses de ses stars. Keylor Navas positif au coronavirus et Sergio Rico n’ayant pas pus officialiser son transfert assez tôt, le jeune Marcin Bulka  (21 ans) devrait garder les buts parisiens. L’occasion de briller pour le troisième gardien, habitué au banc des remplaçants.

Marcin Bulka marche sur un champ de mines. Pour sa deuxième titularisation sous le maillot du Psg (il avait joué contre Metz l’an dernier, victoire 2-0), le Polonais va connaitre Bollaert. Un cadeau qui se pourrait empoisonné pour le géant polonais de quasiment 2 mètres (1.99).

Né à Plock, Marcin Bulka rejoint l’académie du Barça à une centaine de kilomètres de la capitale Varsovie, avant de rejoindre Chelsea. Arrivé en juillet 2019 en provenance d’Angleterre, Bulka signe un contrat de deux ans avec le Paris Saint Germain. Christophe Lollichon son entraîneur des gardiens chez les Blues décrit un gardien physiquement impressionnant « Il en impose un peu. Il prend de la place dans le but. Il s’est affiné au fil des années techniquement » concède t’il. 2 mois après son arrivé en aout 2019,  il fait ses débuts avec le club en battant Metz à Saint Symphorien. Relégué au rang de numéro 3, le jeune gardien né en 1999 est malgré tout plus souvent absent des feuilles de matchs que présent sur le banc. Un développement difficile pour un jeune gardien.

Marcin Bulka le jour de sa signature au Paris Saint Germain.

Un gardien bavard

En mars dernier, le jeune gardien avait crée la polémique et s’était attiré les foudres du vestiaire. Interrogé  par deux journalistes polonais, l’ancien blues de Chelsea avait révélé de nombreuses anecdotes sur le vestiaire parisien. Il avait entre autre raconté la façon dont Angel Di Maria n’aimais pas son ancien club Manchester United et qu’il changeait de chaîne quand il en était fait mention. Le Polonais a aussi raconté des secrets sur Mbappé et Neymar ce qui a fortement déplu à la direction du Psg qui lui a demandé de s’excuser devant tout ses coéquipiers.

Malgré son faible temps de jeu, son potentiel attire, cet été de nombreux clubs se sont renseignés pour un prêt du jeune gardien, parmi eux Naples, le Genoa, le Betis ou encore Montpellier. A un an de la fin de son contrat la question de son avenir va commencer à se poser, à lui de répondre présent quand il sera enfin dans la lumière.

 

Crédit photos : PSG.fr

Sport 24 le Figaro

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here