Social Media

Marseille – Monaco : l’Europe en ligne de mire

L’Olympique de Marseille accueille Monaco au Stade Vélodrome pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. Un choc capital dans la course à l’Europe entre ces deux équipes qu’un seul point sépare au classement.

C’est une des grosses affiches de cette journée de championnat. Marseille, 4e, reçoit le 5e, Monaco, dans un duel qui peut déjà être décisif. Avec deux matchs de retard, l’OM ferait une bonne opération en reléguant leurs adversaires du jour à 4 points. Les hommes de Niko Kovač, eux, devront absolument éviter la défaite pour rester au contact du podium, après leur revers face à Lille la semaine passée (2-1)

Marseille en forme olympique

Libérés du poids de cette campagne européenne désastreuse, les Marseillais vont désormais pouvoir se consacrer pleinement au championnat. Une bonne chose pour Villas-Boas, dont l’effectif reste assez limité, alors que les Phocéens ont encore deux matchs à rattraper en championnat. Malgré un jeu peu spectaculaire, l’OM cartonne en Ligue 1, et reste sur 5 victoires consécutives. Souvent poussifs, les Phocéens affichent plus de maîtrise depuis quelques rencontres, à l’image de leurs victoires autoritaires face à Nantes (3-1) et Nîmes (2-0). Benedetto buteur, Payet de retour : les planètes semblent enfin s’aligner sur la Canebière, et ce, au meilleur des moments. Et, au-delà des individualités, c’est surtout la mentalité qui a changé dans cette équipe. On sent enfin des joueurs conquérants, qui sont prêts à mouiller le maillot et ne comptent pas leurs efforts. Même si le score fut sans appel (défaite 3-0), c’est un des bons points à retenir du match contre Manchester City mercredi dernier, qui a permis à l’OM de faire presque jeu égal avec les Citizens pendant 45 minutes.

L’ASM en embuscade

Mais les Marseillais auront en face d’eux des Monégasques en grande forme. Après un début de saison en demi-teinte, les hommes de Niko Kovač ont su rebondir en prenant 12 points sur les 15 derniers possibles. Une bonne série que leur a permis de revenir dans la course à l’Europe. Seule ombre au tableau : cette défaite au stade Pierre Mauroy face au LOSC (2-1) lors de la 13e journée, qui les tient pour le moment éloignés du podium. Mais le club du Rocher aura tout de même de nombreux atouts à faire valoir, à commencer par son attaque qui reste sur 14 buts lors des cinq derniers matchs. Attention cependant car, depuis le début de la saison, l’AS Monaco voyage mal avec seulement six points pris à l’extérieur en autant de rencontres.

 

Les joueurs à surveiller

  • Le revenant Benedetto

Buteur sur les deux derniers matchs de championnat, après plusieurs mois de disette, Dario Benedetto semble peu à peu retrouver la confiance. Après avoir retrouvé le chemin des filets face à Nantes, le buteur argentin s’est offert un joli but face à Nîmes pour offrir la victoire aux Marseillais. Longtemps esseulé à la pointe d’une équipe coupée en deux, l’ancien joueur de Boca Junior pèse davantage dans le jeu depuis quelques rencontres, grâce à un pressing généreux et de très bons appels. Laissé au repos une bonne partie du match face à Manchester City, il devrait avoir son mot à dire si ses partenaires parviennent à le trouver.

  • La menace Volland

Mais dans ce duel d’avant-centres à distance, l’AS Monaco possède également de bons arguments. Outre Wissam Ben Yedder, qui connaît une sensible baisse de régime depuis quelques semaines, le club du Rocher peut en effet compter sur Kevin Volland. Avec 5 buts et 1 passe décisive lors de ses cinq derniers matchs, l’attaquant allemand affole les compteurs sur le Rocher. Après son doublé face au PSG il y a 3 semaines, le gaucher sera un des hommes à suivre sur la pelouse du Vélodrome.

Les compos probables

Marseille : Mandanda – Sakai, Alvaro, Caleta-Car, Nagatomo – Kamara, Sanson, Rongier, Cuisance – Thauvin, Benedetto

Monaco : Mannone – Caio Henrique, Badiashile, Disasi, Aguilar – Martins, Tchouaméni, Fofana, Diop – Volland, Ben Yedder

Match à retrouver à 21 heures sur Téléfoot ce samedi.

Crédits illustration : AFP

 

 

 

Dernières publications

En haut