Max Verstappen, prochaine grande star de la Formule 1

A seulement 23 ans, le pilote néerlandais a déjà beaucoup prouvé dans sa jeune carrière de pilote de F1. Il commence à gagner le cœur des passionnés automobiles. Dimanche dernier, Max Verstappen a remporté la 6e victoire de sa carrière en Autriche, dans une course pleine de rebondissements. 

 

Un pilote très précoce

Né en 1997, Max Verstappen, fils de Jos Verstappen, s’intéresse très vite au sport automobile. De 2005 jusqu’en 2013, il fait du karting et différents championnats amateurs de course. En 2013, il est champion d’Europe de F3. Max Verstappen a la particularité de n’avoir jamais couru en Formule 2. Il est directement arrivé dans le monde professionnel en Formule 1. A seulement 17 ans, il se bat avec des pilotes de renommée internationale tels que Alonso, Hamilton et Vettel. Lors de sa première saison avec Toro Rosso (filiale de Red Bull), il inscrit 49 points et finit 12e au classement des pilotes. Incroyable pour quelqu’un qui n’a même pas le permis de conduire.

En 2016, il débute chez Toro Rosso mais au vue de ses très bonnes performances en course et des mauvaises de Kvyat, le néerlandais se voit promu dans l’équipe de Christian Horner. Il remporte également son premier grand-prix de sa carrière à Barcelone. Il finira 5e au classement, avec 204 points. L’année suivante, il remporte deux courses (Malaisie et Mexique) mais a abandonné sept fois. Depuis, il s’améliore beaucoup et a énormément gagné en maturité. Il bat également plusieurs records de précocité, comme celui du plus jeune vainqueur en F1 (18 ans, 7 mois et 15 jours). Verstappen a montré en à peine trois ans ce dont il était capable.

 

Résultat de recherche d'images pour "max verstappen"

Toujours concentré dans sa Red Bull.

 

 

Une incroyable course à Spielberg

Le weekend dernier, Verstappen a fait une très bonne séance de qualification puisqu’il se place 2e sur la grille, derrière le monégasque Charles Leclerc. Mais le départ de la course a été très laborieux. En effet, il a failli caler, et par conséquent il s’est retrouvé en 8e position au premier virage. Plus personne ne croyait à une victoire du néerlandais. Personne, sauf lui. Grace à son mental d’acier, il continue à y croire et dépasse les voitures moins performantes que sa Red Bull. Mais une fois derrière les Mercedes et les Ferrari, la tâche se complique. Il a su profiter du long arrêt de Vettel et du changement d’aileron avant de Lewis Hamilton. Avec sa conduite très agressive mais très efficace, Verstappen revient sur ses concurrents, et à chaque fois, il les dépasse. Il passe devant Bottas, Hamilton et Vettel.

Il est donc deuxième de la course, à 10 secondes du leader Charles Leclerc qui faisait une course parfaite jusque là. Mais les pneus du monégasque se sont dégradés plus vite que prévu. Verstappen, toujours dans le même rythme a fait a jonction à 5 tours de l’arrivée. Mais vu que Verstappen est un pilote incroyable, il dépasse Leclerc à quelques tours de l’arrivée. Son dépassement était litigieux, puisqu’il ne laisse pas la place au monégasque. D’abord, le dépassement a été sous investigation mais 3 heures après la course, la FIA a jugé que tout était fait dans les règles. Verstappen et Red Bull font enfin tomber les Mercedes, qui semblaient indétrônables en ce début de saison. Lors de l’interview d’après course, il affirme que “si on ne peut pas faire ces dépassements, ce n’est plus de la F1”. Le néerlandais a célébré sa victoire comme il se doit.

Max Verstappen est un pilote qui ne cesse de grandir et qui gravit les échelons au fil du temps. Il donne du spectacle, chose qui commence à manquer ces derniers-temps en Formule 1. Un pilote très énergique qui avait failli en venir aux mains avec Ocon au Brésil l’année dernière. C’est un pilote qui a déjà exprimé son potentiel, et il risque bien de le confirmer dans les années qui suivent.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

Phasellus et, id at sed venenatis tempus Nullam facilisis ultricies felis Sed