Meeting de Valence : Gidey et Cheptegei font tomber des records du monde

0
Cheptegei
(Crédits : Sokika)
Ligue 1

Au cours du même meeting, Letesenbet Gidey et Joshua Cheptegei ont fait tomber les records du monde du 5.000m féminin et du 10.000m masculin.

L’Éthiopie et l’Ouganda en fête

Soirée record dans ce meeting de Valence. Sur le sol espagnol, deux athlètes ont nettement amélioré le record du monde de leur discipline. La soirée s’est d’abord ouverte sur la chute du record du monde du 5.000m féminin. Détenue par la légende Tirunesh Dibaba depuis 2008 (14’11″15), la meilleure marque de tous les temps a été pulvérisé par sa compatriote Letesenbet Gidey. À tout juste 22 ans, la vice championne du monde a établi une marque à 14’06″62.

Plus tard de la saison, un autre record du monde est tombé, cette fois-ci sur 10.000m masculin. Anciennement détenu par une autre légende de l’athlétisme, Kenenisa Bekele, depuis 2005 (26’17″53), il a lui aussi été pulvérisé par l’ougandais Joshua Cheptegei (24 ans). Champion du monde de la discipline, il réalise une marque de 26’11″02, s’offrant ainsi son second record du monde après celui du 5.000m battu en août dernier à Monaco.

Des conditions parfaites mais critiquées

Outre le talent de ces deux athlètes de haut niveau, ces records ont également pu être battus grâce aux conditions parfaites mises en place par le meeting. Lièvres, marquages lumineux en bord de piste et chaussures derniers cris, tout était réuni pour que des records soient battus. Si ces avantages technologiques sont aujourd’hui controversés, ils n’enlèvent pas les chronos qui ont été réalisés et qui sont désormais inscrits dans les livres d’histoire.

Deux records du monde sont tombés à Valence, grâce à deux athlètes d’exception. Letesenbet Gidey et Joshua Cheptegei, deux noms qui ne risquent pas de disparaître lors des prochaines années.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here