Mercato : Dans la peau de Paul Mitchell

0
Ligue 1

Une nouvelle saison décevante s’est achevée pour l’AS Monaco. Le club du Rocher ne sera pas européen pour la deuxième année consécutive. Les hommes de Roberto Moreno ont l’obligation de faire mieux cette saison. Pour cela, une revue d’effectif s’impose. Imaginons de quoi sera fait le premier mercato du nouveau directeur sportif monégasque : Paul Mitchell.

Les ventes

Crédits : Icon Sport

Avec 60 joueurs sous contrat, l’AS Monaco doit opérer une vaste opération de dégraissage. Paul Mitchell assure vouloir “alléger” ce large effectif. Qui pourrait donc quitter le Rocher lors de ce mercato si particulier ?

Gardiens et défenseurs :

Loïc Badiashile :

Le poste de gardien titulaire devrait, sauf grande surprise, revenir à Benjamin Lecomte qui a réalisé une saison correcte l’an passé malgré quelques bévues passagères. L’arrivée de l’espoir polonais Radoslaw Majecki semble compromettre la suite du parcours de Loïc Badiashile en Principauté. L’ancien vainqueur de la Coupe Gambardella en 2016 peine à lancer sa carrière malgré trois prêts successifs (Rennes, Cercles Bruges et Amiens). Sous contrat avec l’ASM jusqu’en juin 2021, il y a fort à parier que le jeune portier formé au club vive ses dernières semaines sur le Rocher.

Chance de départ estimée : 90%

Jemerson :

Le défenseur brésilien ne convainc plus depuis plusieurs saisons. Roberto Moreno ne l’a d’ailleurs titularisé qu’une seule fois depuis son arrivée au club (défaite 1-0 face à Saint-Etienne). Si le contrat de Blackenbauer a récemment été prolongé, il ne devrait pas être retenu par le board monégasque si une offre satisfaisante se présentait.

Chance de départ estimée : 80%

Kamil Glik :

La charnière centrale du titre de 2017 a fait son temps. Malgré un retour à un niveau convenable avant l’arrêt du championnat, le capitaine monégasque est un symbole de la déchéance de la défense rouge et blanche depuis deux saisons. Souvent dépassé, l’aventure de Glik sur le Rocher pourrait bien arriver à son terme. Benevento, récent promu en Serie A, souhaiterait s’attacher les services du défenseur international polonais. L’arrivée de Strahinja Pavlovic, joueur au profil semblable, semble marquer la fin de l’aventure de d’Assassin’s Glik à Monaco, à moins que le Serbe ne soit prêté.

Chance de départ estimée : 70%

Benoît Badiashile :

Il est l’une des inconnues de ce mercato monégasque. C’est certainement le joueur à la valeur marchande la plus importante et il intéresse déjà de nombreux clubs français et européens (Valence, Rennes …). Le board monégasque demanderait 25 millions d’euros pour le défenseur à fort potentiel. S’il pourrait être le symbole de ce nouveau Monaco, un départ n’est pas à exclure, notamment pour les finances du club de la Principauté.

Chance de départ estimée : 50%

Djibril Sidibé :

Prêté avec option d’achat à Everton jusqu’à la fin de la saison de Premier League, l’international français s’épanouit chez des Toffees qui souhaiteraient le conserver la saison prochaine. L’indemnité de transfert du latéral s’élevant à 17M d’euros, prix trop élevé pour Everton, Monaco serait prêt à la baisser à 14M. Joueur n’ayant jamais caché son souhait de jouer en Angleterre et dont le niveau à l’ASM n’a que rarement été convaincant, la suite de la carrière de Tonton Djib semble s’inscrire loin de la Principauté.

Chance de départ estimée : 90%

Guillermo Maripán :

Arrivée l’été dernier, le défenseur chilien n’a pas été au niveau attendu. Acheté 18M d’euros, il a surtout brillé par ses sorties nocturnes et ses duels au sprint perdus face à bon nombre d’attaquants de Ligue 1. Difficulté d’adaptation ou problème plus profond ? Toujours est-il que l’ancien d’Alavés a ouvert la porte à un départ en mai dernier. Pour la franchir, un club devra sortir le chéquier pour s’attacher les services du joueurs sous contrat jusqu’en 2024.

Chance de départ estimée : 60%

Fodé Ballo-Touré :

Malgré son niveau plus que médiocre, il est un des joueurs avec la plus grande valeur marchande de l’effectif monégasque de part son poste de latéral gauche et sa jeunesse. Souvent absent défensivement, il ne brille offensivement que par sa qualité de vitesse. Sous contrat jusqu’en 2023, sa vente pourrait être utile à la fois aux finances du club mais également en terme de qualité de joueurs.

Chance de départ estimée : 40%

Antonio Barreca :

Prêté au Genoa jusqu’à la fin de la saison de Serie A, le latéral est devenu piston gauche du 3-5-2 génois. N’ayant disputé que 9 matchs avec l’AS Monaco, l’italien ne devrait pas s’éterniser en Principauté, d’autant plus si un latéral gauche est recruté.

Chance de départ estimée : 75%

Jorge :

Certainement l’un des champions 2017 dont le grand public se souvient le moins. Il n’a joué que 2 matchs depuis l’arrivée de Roberto Moreno. Sa côte reste intacte au Brésil où le latéral gauche pourrait facilement rebondir.

Chance de départ estimée : 85%

Milieux et attaquants :

Youssef Aït Bennasser :

Prêté avec option d’achat à Bordeaux la saison passée, les Girondins n’ont pas souhaité conserver l’international marocain. Avec seulement 13 matchs joués en 4 ans sous les couleurs monégasques (3 saisons passées en prêt), il est peu probable que l’ancien nancéien puisse postuler à une place de titulaire. La rotation monégasque sera certainement faible étant donné l’absence de coupe d’Europe et la fin de la Coupe de la Ligue. Il est donc peu probable de voir Bennasser rester sur le Rocher.

Chance de départ estimée : 70%

Pelé :

Arrivée à Monaco on ne sait trop comment, l’international Bissao-Guinéen est prêté à Reading jusqu’à la fin de la saison de Championship. Il n’a disputé que 11 matchs avec le club à la Diagonale avant d’être envoyé à Nottingham Forest puis à Reading. Auteur d’une saison pleine avec les Royals, son avenir sur le Rocher est plus qu’incertain même si l’actuelle pénurie de milieu défensif pourrait le faire rester en tant que joueur de rotation.

Chance de départ estimée : 60%

Jean-Eudes Aholou :

Prêté à Saint-Etienne la saison passée, le milieu international ivoirien n’a pas été conservé par les Verts. Auteur d’une saison peu concluante avec Monaco auparavant, le board pourrait faire le choix de se séparer de l’ancien strasbourgeois pour recruter de nouveaux milieux de terrain aux capacités techniques et de concentration plus importantes.

Chance de départ estimée : 70%

Nacer Chadli :

Lui aussi auteur d’un passage médiocre en Principauté, l’international belge a retrouvé de l’aplomb à Anderlecht où il a été auteur de 8 buts en 15 apparitions. Absent 3 mois pour cause de blessure, sa fragilité et son irrégularité pourrait bien lui coûter sa place à l’ASM au profil d’un profil plus dynamique.

Chance de départ estimée : 70%

Gil Dias :

Globe-trotter depuis de nombreuses années, il est plus que de temps pour lui de quitter un navire où il n’aura eu sa place que lors d’un court laps de temps avec Leonardo Jardim et son 3-5-2. Joueur neutre par excellence actuellement prêté à Grenade, son aventure sur le Rocher devrait, enfin, toucher à sa fin.

Chance de départ estimée : 80%

Samuel Grandsir :

Prêté à Brest la saison passée, l’ailier de 23 ans a réalisé une saison honnête avec 3 buts et 1 passe décisive en 17 matchs avec les Bretons. Cela semble malgré tout un peu juste pour espérer pouvoir s’imposer dans un club tel que Monaco qui se veut ambitieux.

Chance de départ estimée : 65%

Autres départs probables : Julien Serrano (DG), Yoann Etienne (DG), Nabil Alioui (ATT), Jordi Mboula (ATT) …

Les arrivées

Crédits : firo/AK

Pour compenser tous ces départs et reconstruire le club sur de nouvelles bases, le chantier est de taille, notamment en défense et au milieu de terrain. Alors que le club monégasque s’active sur le marché des transferts, notamment sur les dossiers Axel Disasi et Diego Llorente, voyons quels autres noms pourraient s’ajouter à cette liste.

Défenseurs :

Marvin Plattenhardt :

International allemand, le latéral gauche du Hertha Berlin a délivré 5 passes décisives en 17 matchs de Bundesliga. Le joueur de 28 ans pourrait apporter sa très bonne qualité de centre, un domaine qui fait énormément défaut aux latéraux monégasques depuis le départ de Benjamin Mendy.

Prix d’achat estimé : 16M d’euros

Domingos Duarte :

Véritable révélation de la saison du côté de Grenade, il est la pièce maîtresse de la charnière centrale du club andalou. Auteur de 3 buts cette saison, nul doute que le défenseur central de 25 ans ferait énormément de bien à la défense monégasque new-look.

Prix d’achat estimé : 15M d’euros

Koray Günter :

Il est l’un des trois centraux de la défense de l’Hellas Vérone, la quatrième de Serie A. Prêté par le Genoa avec qui il est sous contrat jusqu’en 2021, le défenseur allemand pourrait bien être la bonne affaire de mercato d’été 2020. Le FC Séville serait déjà sur les rangs pour recruter l’ancien de Galatasaray.

Prix d’achat estimé : 8M d’euros

Milieux : 

Javi Martinez :

Le milieu international espagnol est sur le départ. A la manière d’un Cesc Fabregas, Monaco pourrait bien s’infiltrer dans la course pour recruter le champion d’Allemagne. Si son ancien club de Bilbao souhaiterait le rapatrier, son salaire très élevé poserait problème. On sait que cela n’en est pas vraiment un pour l’ASM qui pourrait bien s’intéresser au joueur sous contrat jusqu’en 2021.

Prix d’achat estimé : 10M d’euros 

Juraj Kucka :

Plaque tournante du milieu de terrain de Parme, l’international slovaque a réalisé une très bonne saison avec 6 buts et 3 passes décisives. Doté d’une lourde frappe, le joueur de 33 ans apporterait de la stabilité à un milieu monégasque qui en manque cruellement.

Prix d’achat estimé : 8M d’euros 

Le groupe 

Pour rendre tout cela plus visuel, voici à quoi ressemblerait l’effectif de l’AS Monaco si ce qui a été énoncé précédemment se déroulait.

Jonathan Panzo ne figure pas dans l’effectif mais il est très probable que Marcelin ou Pavlovic soit prêté. L’anglais prendrait donc la place du partant dans la rotation, d’autant plus qu’il peut aussi jouer latéral gauche. D’autres joueurs ne font également pas partie de la liste comme Henry Onyekuru ou Adama Traoré qui pourraient être utilisés en fonction du dispositif utilisé par Roberto Moreno.

Voici une liste non exhaustive des autres joueurs monégasques qui pourraient être prêtés : Boris Popovic (DC), Amilcar Silva (DG), Franco Antonucci (MO), Adrien Bongiovanni (MO), Enzo Millot (MC), Edgaras Utkus (ATT), Gobe Gouano (ATT), Wilson Isidor (ATT), Lyle Foster (ATT), Anthony Musaba (ATT).

Le travail s’annonce difficile pour Paul Mitchell qui va devoir remettre de l’ordre dans la maison monégasque. Avec 19 départs pour 5 recrues, l’effectif monégasque passerait de 60 à 46 joueurs sous contrat. Si cela reste encore un chiffre très élevé, il s’agit d’une première étape vers la pérennité du club de la Principauté.

Si vous voulez une autre version du mercato monégasque, n’hésitez pas à aller faire un tour sur cette vidéo de Corentin BJR, figure bien connue de We Sport !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here