Ligue 1

Mercato OL : Textor s’intéresse à un nouveau crack du championnat belge

De retour au premier plan en Ligue 1, toujours en course en Coupe de France, l'Olympique Lyonnais ne compte pas s'arrêter là. Et pense déjà au prochain mercato estival. Avec un gros coup en provenance de Belgique ? 

OL : une année 2024 de folie ?

Qu'il semble loin le temps où l'Olympique Lyonnais enchaînait les prestations médiocres, et luttait pour ne pas conserver le fauteuil peu envié de lanterne rouge de Ligue 1. Depuis plusieurs semaines, l'OL de Pierre Sage a complètement changé de visage. Dixièmes du Championnat de France, juste derrière l'Olympique de Marseille, les Gones ont pris leurs distances avec la zone rouge. Cerise sur le gâteau, ils disputeront les demi-finales de la Coupe de France. Avec une qualification européenne au bout du chemin ? Une chose est certaine, après un mercato hivernal XXL, le club de John Textor ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Une recrue de taille serait même déjà dans le viseur pour l'été prochain.

John Textor veut miser sur un goleador de Jupiler Pro League

Son nom vous dit peut-être quelque chose, et pour cause. Kévin Denkey a fait ses classes en France, du côté du Nîmes Olympique. Il a aussi porté le maillot de Béziers, avant de rejoindre la Belgique et le Cercle Bruges, en janvier 2021. Très vite, le véloce attaquant international togolais de 24 ans s'est fait un nom outre-Quiévrain. Cette saison, il en est déjà à 22 buts en 26 matches de Jupiler Pro League. Il n'a d'ailleurs manqué qu'un seul match du Championnat de Belgique depuis le coup d'envoi de cet exercice 2023-2024. De quoi susciter les convoitises, forcément.

Selon une information relayée par Sacha Tavolieri, l'Olympique Lyonnais fait partie des clubs intéressés par Kévin Denkey. Des écuries allemandes seraient aussi sur le coup, mais le joueur donnerait sa préférence à un retour en France. Concrètement, l'OL devra débourser entre 10 et 15 millions d'euros pour espérer boucler l'affaire. Les Gones devront aussi doubler la concurrence, alors que le Racing Club de Lens et le Stade Rennais seraient également sur les rangs. Qui aura le dernier mot ?

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut