Mes hippodromes préférés

0
Ligue 1

Que l’on soit Parisiens ou Marseillais, lorsque l’on est supporter d’une équipe de football, il n’y a qu’un seul stade qui existe : celui de son équipe ! Un peu sectaire et réducteur, non ?

Dans le sport hippique, rien de tout cela…

 

La France compte environ 250 hippodromes qui sont classés par catégories 

 

Catégorie 1: les hippodromes sur lesquels se disputent les plus grandes épreuves nationales.

Catégorie 2: des lieux moins huppés et fonctionnels, servant souvent de tremplins à la catégorie 1

Enfin la catégorie 3: les champs de courses où l’on court parfois qu’une fois l’an (quasiment qu’aux beaux jours) où le niveau compétition est faible, mais ils sont bien plus festifs que certains hippodromes renommés.

 

 

Une liste non exhaustive 

 

Avant que les belliqueux de tous poils me tombent dessus, je tiens à préciser que les hippodromes que je vais citer sont ceux où je me sens bien… donc pas de reproches du style et celui-ci et celui-là, et patati et patata.

 

Parmi les plus connus et reconnus, mes préférés sont: Auteuil, bien que celui-ci commence à me donner des signes de lassitude. Faut dire que c’est sur cet hippodrome que j’ai débuté…

Chantilly et son cadre digne des mille et une nuits.

Clairefontaine (pas le centre d’entrainement des bleus), mais l’autre hippodrome de Deauville.

Vichy situé dans le parc sportif de Bellerive-sur-Allier. Amis golfeurs et autres amateurs de tennis, venez et vous verrez.

Cagnes-sur-Mer avec vue imprenable sur la grande bleue. Le paradis hippique !

Compiègne, Fontainebleau, Rambouillet pour le charme ancien et le cadre bucolique des forêts environnantes. Et puis, c’est proche de Paris…

 

 

Des endroits moins connus, mais à découvrir !

 

Hippodrome de Molières.

 

Aix les Bains avec vue sur la dent du chat….

Hyères dans un cadre très Méditerranéen.

Le-Mont-Saint-Michel avec vue sur le célèbre mont.

Le Pin au Haras niché dans une forêt épaisse.

Molières (53) à faire une fois dans sa vie.

Hippodrome de Mondoubleau Crédit Photos Les Cahiers du Turf

 

Mondoubleau (41) et Montmirail (72) pour la partie de campagne.

 

Mes hippodromes préférés
Hippodrome de Montignac Charente

 

Montignac- Charente: Le plaisir de la vie au milieu des chevaux sous les projecteurs. A connaitre au moins une fois dans sa vie.

Orléans en bord de Loire. Bien que de mauvaises réputations et de plus vieillot mais attirant.

Pompadour à ne pas rater si vous êtes dans le secteur.

Seiches sur Loir (menacé de fermeture). Mais toujours là.

Sillé le Guillaume avec une promenade le matin autour du lac ! A ne pas rater !

Vittel vaut le détour pour les gens de l’est de la France.

 

Je n’ai cité que des hippodromes où j’ai traîné mes baskets et posé un peu d’oseille.

Les hippodromes
Villanova d’Albenga – Italie-

 

A l’étranger: San Sébastian (Espagne) , Mons (Belgique) et Villanova d’Albenga ( Italie) sont des endroits qu respirent le cheval.

Les deux autres hippodromes étrangers que je connais sont Ceséna et Bologne.

 

 

Cet été lors de vos vacances renseignez-vous grâce à ce lien ci-joint sur d’éventuelles réunions de courses de chevaux dans la région où vous êtes.

Passez un agréable après-midi au milieu des chevaux de course. Personne ne vous obligera à jouer, mais ça risque de vous chatouiller en assistant aux performances de ces merveilleux sportifs que sont chevaux et jockeys.

 

Crédits photos: Les Cahiers du Turf

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here